Comment financer mon projet immobilier ?

Publié le

Vous avez trouvé un bien et vous questionnez sur son financement ? L’agence Orpi Moné Martinaud vous en dit plus sur les solutions qui se présentent à vous pour mener à bien votre projet.

N’hésitez pas à déposer plusieurs dossiers de prêt

 

Le marché du crédit immobilier est un secteur concurrentiel. Il est de coutume de solliciter, dans un premier temps, sa banque. Or, ce n’est pas forcément celle-ci qui vous proposera le taux le plus attractif et les conditions d’emprunt les plus favorables. Déposer plusieurs dossiers de financement vous permet d’optimiser vos chances d’obtenir un prêt. Dans le cadre de votre recherche de financement, il peut être utile de solliciter un courtier. Celui-ci dispose d’une force de négociation importante vis-à-vis des banques, peut vous faire bénéficier de taux intéressants et négocier pour vous certaines conditions générales du prêt. 

 

Identifiez les différentes aides à l’achat 

 

Plusieurs dispositifs ont été mis en place pour favoriser l’accession à la propriété, qui viennent en complément d’un autre financement. Le plus connu est le prêt à taux zéro (PTZ). Pour pouvoir prétendre à l’obtention d’un PTZ, réservé aux primo-accédants, il ne faut pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux années précédant la demande de prêt, le bien acheté doit se situer en zone B2 ou C et vos ressources ne doivent pas dépasser un certain plafond. Ce dispositif vient en complément d’un autre montant, car il ne peut couvrir que 40 % du total de votre projet. 

D’autres aides à l’achat peuvent être mobilisées pour vous aider à financer votre bien comme le prêt Action Logement. Il complète un prêt principal ou un apport personnel. D’autres prêts d’État existent, comme le prêt d’accession sociale (PAS), ou encore le prêt conventionné. Ces derniers sont soumis à des conditions de ressources. 

 

Bon à savoir : Comment financer les travaux dans mon logement ? 

Si vous achetez un bien ancien nécessitant des travaux de rénovation, vous pouvez bénéficier, sous conditions, de l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). Celui-ci est destiné au financement de travaux d’isolation ou d’installation d’équipements permettant l’utilisation de source d’énergie renouvelable. Vous pouvez également vous renseigner sur le dispositif MaPrime Rénov’.

 

Prêtez attention à l’assurance emprunteur

 

À l’heure où les taux de crédit immobilier sont historiquement bas, le montant de l’assurance de prêt peut impacter votre budget pour votre achat immobilier. Cette assurance prend en charge le remboursement du prêt immobilier dans certaines situations malheureuses de la vie comme un décès, une perte totale irréversible d’autonomie ou encore une invalidité. 

Lorsque vous demandez un prêt immobilier, les banques vous proposent, la plupart du temps, leur contrat d’assurance de groupe. Depuis la loi Lagarde de 2010, vous n’êtes pas obligé de choisir ce contrat pour obtenir votre crédit immobilier. Vous êtes en droit de demander une délégation d’assurance, ce qui vous permet d’opter pour l’assurance de votre choix. Vous devrez toutefois vérifier que le contrat délégué offre des garanties équivalentes à celles contenues dans le contrat proposé par votre banque. 

 

Choisir votre garantie avec soin

 

Outre l’assurance emprunteur, votre banque souhaite disposer d’une garantie sur le bien pour se prémunir en cas d’impayés. Plusieurs solutions sont possibles :  

  • la caution ;
  • l’inscription en privilège de prêteurs de deniers ;
  • l’hypothèque. 

Chacune de ces garanties obéit à un fonctionnement spécifique. Dans le cadre d’une caution, une société se porte garante pour le compte de votre banque. En cas d’impayés, celle-ci se substitue à l’établissement bancaire et prend en charge le remboursement du prêt. Les deux autres dispositifs prévoient la possibilité, pour la banque, de saisir le bien en cas d’absence de paiement des mensualités d’emprunt et de le vendre pour récupérer sa mise. 

 

Prévoir un apport suffisant 

 

Pour mettre toutes les chances de votre côté pour obtenir un prêt immobilier, il est vivement conseillé de disposer d’un apport. Cela sécurise les banques et est susceptible de jouer en votre faveur. Il est fréquent que les banques requièrent un apport minimum d’au moins 10 % du montant total de votre opération1

 

Vous recherchez un logement à Capbreton et dans ses environs ? N’hésitez pas à contacter un des conseillers de l’agence Orpi Moné Martinaud. Nous pouvons vous accompagner pour concrétiser votre projet immobilier.  

1 https://immobilier.lefigaro.fr/annonces/edito/financer/le-credit-immobilier/achat-immobilier-5-conseils-pour-vous-constituer-un-apport-personnel

Contactez-nous Appelez-nous Appeler l'agence