Chassieu, la commune préférée des joueurs de l’Olympique lyonnais

Publié le

Cette ville de l’Est lyonnais a longtemps été un marché de report pour Bron. Mais depuis la construction à Décines du stade et du terrain d’entraînement de l’Olympique Lyonnais, Chassieu est devenue très prisée des joueurs de foot lyonnais. Au point de faire monter sensiblement les prix. Les explications de David Juquel, le directeur de Orpi Juquel Chassieu Immobilier.

UNE VILLE TRANQUILLE BÉNÉFICIANT DE TOUTES LES COMMODITÉS

Chassieu est située à l’Est de Lyon et à 30 minutes en voiture de la Presqu’île. C’est une ville de 10 000 habitants qui bénéficient de toutes les commodités : écoles et collège Léonard-de-Vinci de bonne tenue pour les enfants, nombreux commerces rue de la République et route de Genas, ainsi qu’un petit centre commercial le long de l’avenue des Eglantines, dans le quartier des Tarentelles. Sans compter le centre commercial de la Porte des Alpes situé tout près.

Côté transports, les Chasselands restent dépendants de leur voiture pour aller travailler, même s’il est possible de se garer dans un parc relais pour se rendre à Lyon en tramway depuis Eurexpo et Décines, ou en métro depuis Laurent-Bonnevay. « Chassieu est surtout une des villes de l’agglomération les moins touchées par la délinquance », souligne David Juquel, qui dirige l’agence Orpi Juquel Chassieu Immobilier.

 

LA RUÉE DES JOUEURS DE L’OLYMPIQUE LYONNAIS

Bref, Chassieu était une petite ville tranquille qui était encore il y a quelques années un marché de report pour ceux qui ne pouvaient pas investir à Bron.

Mais tout a changé avec la construction et l’ouverture à Décines du Groupama Stadium et surtout du nouveau centre d’entraînement de l’Olympique lyonnais.

« Avant, quand l’OL jouait à Gerland, les joueurs habitaient à Confluence, la Croix-Rousse ou dans les Monts d’Or. Mais ce n’est pas pratique pour aller à Décines. Du coup ils ont commencé à venir s’installer à Chassieu où ils sont à peine à trois minutes du centre d’entraînement du club », explique David Juquel.

 

450 000 EUROS EN MOYENNE POUR UNE MAISON

Le responsable de l’agence Orpi Juquel Chassieu Immobilier comptabilise au moins une dizaine de joueurs de l’Olympique lyonnais qui sont venus s’installer à Chassieu ces dernières années. « Et tous ceux que j’ai croisés sont vraiment sympas », témoigne-t-il.

Mais avec l’arrivée de cette clientèle à l’aise financièrement, les prix ont commencé à flamber à Chassieu depuis trois ou quatre ans. Au point que le prix médian pour une maison est compris actuellement entre 450 et 480 000 euros. Quant aux terrains constructibles, vendus environ 700 euros/m2, ils font même désormais partie des plus chers du département.

La présence de la zone d’activité Mi-Plaine, à cheval sur les communes de Chassieu, Genas et Saint-Priest, qui emploie des centaines de salariés, participe également au dynamisme de l’immobilier.

 

UN CENTRE-VILLE RECHERCHÉ, NOTAMMENT AUTOUR DE LA PLACE COPONAT

Le centre-ville de Chassieu, compris entre le chemin de la Grange et la rue de la République, est très recherché pour sa proximité avec les nombreux commerces. Notamment autour de la place Coponat, où se tient un marché deux fois par semaine.

On trouve quelques appartements, comme ce T2 de 51 m2 d’une résidence des années 90, idéalement situé dans la rue du Progrès qui est proche de toutes les commodités. Il a été commercialisé par l’agence Orpi Juquel Chassieu Immobilier à 155 000 euros, un ticket d’entrée assez bas pour la commune.

Dans la même gamme de prix, ce T3 de 66 m2, installé dans une résidence récente de la route de Genas, avec cuisine équipée, garage et petit balcon, est parti à 240 000 euros.

 

Plus au centre, rue des Lilas, à 5 minutes à pied de la place Coponat, un T3 de 82 m2, avec garage et belle terrasse de 40 m2, a lui été vendu 358 000 euros par l’agence Orpi Juquel Chassieu Immobilier.

Les quelques rares maisons disponibles au centre-ville sont très prisées, comme cette maison individuelle des années 70 située rue des Roses, qui disposait de 80 m2 habitable (avec un sous-sol de même taille), un grand jardin de 900 m2 qui nécessitait pas mal de travaux, qui est partie à 335 000 euros. Refaite à neuf et avec des prestations comme une piscine, elle vaudrait aujourd’hui 200 000 euros de plus…

 

LE LOTISSEMENT DES TARENTELLES EST PRISÉ POUR SES VILLAS

Le lotissement des Tarentelles, situé à l’entrée Ouest de Chassieu, est également très prisé. D’autant que ses 300 villas, construites à la fin des années 70, sont toutes de plain-pied (donc aménageables) et bénéficient de parcelles de 450 à 500 m2.

Cette maison de 85 m2, de type Elfé, avec garage, véranda et un terrain de 467 m2 a été vendue en 2017 au prix de 292 000 euros par l’agence Orpi Juquel Chassieu Immobilier. Un prix plutôt correct pour le quartier.

 

Car les prix peuvent grimper dans le secteur des Tarentelles. Cette belle maison de 120 m2, avec trois chambres, une véranda de 23 m2, un garage et une grande parcelle arborée a été commercialisée 432 000 euros par Orpi Juquel Chassieu Immobilier.

Autre exemple avec cette grande villa de 160 m2, avec trois chambres à l’étage et un grand jardin, est partie à 458 000 euros. « Un tarif haut pour le quartier, mais les prix ont tendance à grimper d’annonce en annonce ces derniers mois », précise David Juquel.

 

CHASSIEU-LE-HAUT, LE SECTEUR PRÉFÉRÉ DES FOOTBALLEURS LYONNAIS

Mais ce n’est rien par rapport au secteur de Chassieu-le-haut, entre les rues de la République et Pasteur, un coin situé au nord de la commune, sur une colline.

Proche de Décines et du stade d’entraînement de l’OL, c’est ici que les joueurs lyonnais ont pris leurs habitudes. Les prix montent haut et rares sont les bonnes affaire. Ici, les maisons dépassent régulièrement le million d’euros.

Même si dans le secteur du Chatennay, de l’autre côté de la colline, cette maison mitoyenne de 85 m2 des années 80, avec trois chambres à l’étage et un beau terrain, a été commercialisée par l’agence Orpi Juquel Chassieu Immobilier au prix de 375 000 euros.

Chassieu, la commune préférée des joueurs de l’Olympique lyonnais