Combien coûte une location à Saint-Priest ou Chassieu ?

Publié le

Dans l’Est lyonnais, Saint-Priest et Chassieu sont prisés par les familles, plutôt que les étudiants. Faute de studios ou de T1, rares dans le secteur, l’offre locative concerne surtout les appartements du T2 au T5, avec notamment pas mal de loyers plafonnés sur Saint-Priest. On trouve également des maisons en location mais elles partent souvent en quelques heures… Les explications de Karine Girod, responsable de l’agence ORPI Saint-Priest et David Juquel qui dirige l’agence Orpi Juquel Chassieu.

> SAINT-PRIEST, UN MARCHÉ LOCATIF DYNAMISÉ PAR UNE FORTE ACTIVITÉ ET UNE BONNE CONNECTION AVEC LYON

Avec plus de 500 entreprises installées sur son territoire ces dernières années, Saint-Priest connaît un boum économique très important. Conséquence, le marché locatif est très dynamique, renforcé par la présence du tram T2 qui rejoint Lyon et d’une gare TER qui met Jean-Macé à 12 minutes.

« Ce dynamisme économique entraîne une forte rotation des biens, avec des durées de locations moyenne comprises entre 2 et 4 ans. Les locataires cherchent un nombre de chambres précis et privilégient les biens propres et bien rafraîchis. Et on trouve des appartements très bien rénovés sur le marché, y compris dans les résidences des années 70 », remarque Karine Girod, qui dirige avec son époux Didier l’agence Orpi à Saint-Priest.

 

> DES PRIX À LA LOCATION SIMILAIRES À SAINT-PRIEST ET À CHASSIEU

A Saint-Priest ou à Chassieu, les prix à la location sont assez proches. Selon la localisation et l’état du bien, il faut compter 630 à 730 euros pour un T2, 730 à 830 euros pour un T3 et 800 à 900 euros pour un T4 (tous les loyers présentés dans cet article sont toutes charges comprises, ndlr).

Avec des pointes à 950 euros pour de grands appartements situés dans des secteurs très prisés de Saint-Priest comme les Hauts de Feuilly ou le cœur du village. Quant à la location d’une maison, il faut compter entre 1 000 et 1 250 euros, certains produits d’exception pouvant monter plus haut.

 

> SAINT-PRIEST PROPOSE AUSSI DE NOMBREUX LOYERS EN DISPOSITIF PINEL QUI PARTENT TRÈS VITE

Saint-Priest a également la particularité de disposer, dans son centre-ville, de nombreux appartements dans des immeubles neufs en dispositif Pinel, dont le loyer est plafonné. Pour un T2, cela coûte 60 euros de moins par mois et ce type de bien, recherché, part généralement très vite.

Autour de l’avenue Jean-Jaurès où de nombreuses résidences en loyer Pinel ont été construites, ce T2 de 39 m2 disposant d’un garage est loué 580 euros par mois par l’agence Orpi à Saint-Priest, très active dans le secteur centre-ville.

 

> LES LOYERS PEUVENT MONTER HAUT DANS LE CENTRE DU VILLAGE POUR LES BIENS D’EXCEPTION

Toujours dans le centre-ville mais dans le secteur de la plaine de Saythe, plus au sud, ce T3 de 65 m2, disposant au 6e et dernier étage d’une copropriété d’un grand balcon se loue 850 euros par mois.

 

Mais les loyers peuvent monter haut pour les biens d’exception situés en plein centre du village, calme et prisé. Cette maison meublée de 90 m2 (3 chambres) avec terrasse, jardin et deux emplacements de parking est louée 1 590 euros par mois par Orpi Saint-Priest.

 

> LES PETITES RÉSIDENCES DES HAUTS-DE-FEUILLY SONT PRISÉES POUR LA QUALITÉ DE LEURS PRESTATIONS

Autre secteur tout proche où les loyers tutoient parfois les sommets, les Hauts-de-Feuilly est un éco-quartier récemment construit dans un environnement arboré à 5 minutes du Village. Le parfait compromis, aux portes de Lyon, entre ville et campagne.

Et les petites résidences en copropriété sont prisées pour la qualité de leurs prestations et la proximité de toutes les commodités (écoles, collège, commerces, tramway T2). Ce T4 en duplex avec 3 chambres et une terrasse au calme, est loué en plein cœur des Hauts-de-Feuilly 1 210 euros par Orpi Saint-Priest.

 

> LA CITÉ BERLIET, UN ANCIEN QUARTIER OUVRIER QUI JOUXTE LE PARC DE PARILLY À 5 MINUTES DE LYON

Autre secteur de Saint-Priest où l’agence Orpi est très présente : la Cité Berliet, tout près du parc de Parilly et à 5 km à peine de Lyon. Si les maisons mitoyennes de cet ancien quartier ouvrier très calme sont rares à la location, on y trouve des appartements dans des résidences de moins de dix ans.

 

Avec des tarifs plus proche des standards de Saint-Priest : ce T2 de 42 m2 en rez-de-jardin avec terrasse et jardin dans une résidence récente est loué actuellement 640 euros par mois par Orpi Saint-Priest.

 

> CHASSIEU, UNE VILLE TRANQUILLE À 30 MINUTES DE LA PRESQU’ÎLE BÉNÉFICIANT DE TOUTES LES COMMODITÉS

Située à 30 minutes en voiture de la Presqu’île, Chassieu est une ville de 10 000 habitants bénéficiant de toutes les commodités : écoles et collège Léonard-de-Vinci, commerces rue de la République et route de Genas, sans compter le centre commercial de la Porte des Alpes situé tout près.

« C’est surtout une des villes de l’agglomération les moins touchées par la délinquance. Le secteur est très dynamique, avec des biens à louer qui partent en quelques jours, parfois en quelques heures »,souligne David Juquel, le responsable de l’agence Orpi Juquel Chassieu.
 

> LE MARCHÉ IMMOBILIER DE CHASSIEU BOOSTÉ PAR L’ARRIVÉE DU STADE DE L’OLYMPIQUE LYONNAIS

Le marché immobilier a été boosté par l’arrivée du stade et du terrain d’entraînement de l’Olympique Lyonnais puis de nombreuses entreprises à Décines, la commune qui jouxte Chassieu.

Résultat, cette commune tranquille attire aujourd’hui les familles, les cadres en mutation ou des retraités, mais très peu d’étudiants car l’offre locative de  studios/T1 est rare. La location de maisons sur Chassieu est également quasi inexistante : en raison de la progression du montant des transactions ces dernières années, les propriétaires préfèrent actuellement vendre leur villa plutôt que de la louer.

 

> LE NIVEAU DES LOYERS À CHASSIEU EST COMPARABLE À SAINT-PRIEST AVEC QUELQUES DISPOSITIFS PINEL

Le montant d’un loyer à Chassieu est proche des barèmes de Saint-Priest : 630 à 730 euros pour un T2, 650 à 750 euros pour un T3 et 750 à 850 euros pour un T4 selon la localisation et l’état du bien.

Seule différence, les loyers plafonnés par le dispositif Pinel sont beaucoup plus rares. Mais les bonnes surprises sont toujours possibles : l’agence Orpi Juquel Chassieu vient de louer il y a quelques semaines, à côté du parc Joly tout proche du centre-ville, ce T3 de 65 m2 avec garage double et cellier d’une résidence livrée en 2021. Un bien au loyer plafonné loué 815 euros par mois.

 

> LE CENTRE-VILLE DE CHASSIEU RECHERCHÉ, NOTAMMENT AUTOUR DE LA PLACE COPONAT

Le centre-ville de Chassieu, compris entre le chemin de la Grange et la rue de la République, est recherché par les locataires pour son dynamisme commercial. Notamment autour de la place Coponat, où se tient un marché deux fois par semaine. C’est un secteur où on peut tout faire à pied et qui est proche du collège. Quelques constructions récentes offrent là encore des loyers plafonnés, comme pour ce T2 de 42 m2 loué 646 euros par mois par Orpi Juquel Chassieu.

 

Dans le même secteur, ce T3 de 62 m2 dans une résidence des années 70 se loue de son côté 785 euros par mois. Un montant de loyer plus proche des standards locaux en raison de la localisation, proche de tous les commerces.

 

> CHASSIEU-LE-HAUT, POUR LOUER UN APPARTEMENT À CÔTÉ DES JOUEURS DE L’OLYMPIQUE LYONNAIS

Les loyers montent encore un peu plus dans le secteur de Chassieu-le-haut, entre les rues de la République et Pasteur, sur une colline située au nord de la commune. C'est normal : proche de Décines et du stade d’entraînement de l’OL, c’est ici que les joueurs lyonnais ont pris leurs habitudes.

Les locations sont assez rares, car les transactions dominent dans ce secteur où l’on trouve plutôt des villas individuelles. Mais on peut dénicher ici et là quelques résidences, comme sur le chemin du Mont-Saint-Paul, évidemment très recherchées. Ce T5 de 101 m2 avec grande terrasse au 3e et dernier étage d’une résidence des années 70 est ainsi loué 1 100 euros par mois par l’agence Orpi Juquel Chassieu.