Un rez-de-jardin au centre de Lyon ou de Villeurbanne, ça vous tente ?

Publié le

Habiter un appartement en rez-de-jardin, c’est vivre en centre-ville tout en bénéficiant d’un espace extérieur. L’impression de vivre dans une maison : un rêve pour tout Lyonnais. Résultat, ces biens sont difficiles à trouver, voire rarissimes dans certains quartiers comme la Croix-Rousse, Foch ou la Presqu’île. Pourtant quelques rez-de-jardins sont actuellement à vendre à Lyon et Villeurbanne. Tour d’horizon quartier par quartier d’un rêve qui reste accessible avec les experts Orpi.

PART-DIEU : DES TRÉSORS CACHÉS DANS UN QUARTIER TRÈS MINÉRAL

Ce quartier qui reste encore très minéral cache pourtant quelques trésors cachés au rez-de-chaussée de certains immeubles. Mais difficile de donner un prix au m2 pour un rez-de-jardin dans le secteur, en raison d’abord de la rareté d’un tel bien, mais aussi de nombreuses conditions.

 

« Tout dépend si c’est un vrai petit jardin ou une simple terrasse, mais aussi de sa taille, son orientation, la présence de vis à vis et bien sûr du quartier », souligne Thibault Di Palma, le gérant de l’agence Orpi Part-Dieu Immo Conseil.

 

Situé rue de l’Espérance, à 12 minutes à pied de la gare, ce T5 de 99 m2 dans un immeuble Pitance bénéficie d’un séjour ouvrant sur une terrasse privative de 34 m2, ainsi que d’une grande piscine réservée à la copropriété. Le bien a vendu 460 000 euros par l’agence Orpi Part-Dieu Immo Conseil.

 

MONTCHAT : DES JARDINS RECHERCHÉS DANS UN SECTEUR TRÈS RÉSIDENTIEL

Plus à l’Est, du côté de Montchat, la quête d’un appartement en rez-de-jardin est souvent compliquée, car la demande reste soutenue pour des extérieurs dans ce quartier résidentiel. L’agence Orpi Montchat Immobilier propose pourtant actuellement une très belle maison des années 30 de 172 m2,entièrement rénovée par un architecte en 2000, dont une pièce de vie de 60 m2 ouvrant largement sur le jardin arboré, au calme et sans vis à vis.

 

Dans un autre genre, l’agence Orpi Monplaisir Lumière Immobilier vient de céder contre 375 000 euros cette charmante maison de 67 m2. Edifiée dans le style des maisons rétaises, mais entièrement rénovée, elle dispose d’un jardin privatif de 150 m2 et d’une dépendance aménagée en studio.

 

MONPLAISIR : UN COIN DE PARADIS IDÉAL POUR UN PETIT JARDIN

En allant plus au Sud, du côté du quartier Monplaisir que certains considèrent comme un petit coin de paradis à Lyon, les rez-de-jardins, même avec terrasse, sont très prisés. Rue de Villon, proche de la place Courtois, l’agence Orpi Monplaisir Lumière Immobilier a récemment vendu cet appartement de 69 m2 en rez-de-jardin, avec cuisine ouverte ouvrant sur terrasse et jardin de 80 m2 au calme, au prix de 355 000 euros.

 

MOULIN À VENT : PAS MAL DE REZ-DE-JARDINS AU PIED DES PETITES CONSTRUCTIONS

Dans le quartier Moulin à vent, on trouve de nombreuses constructions de quelques étages, souvent récentes, qui hébergent toutes un rez-de-jardin. Il faut donc suivre attentivement le site internet de l’agence Orpi Lyon 8 Moulin à Vent Immobilier, qui propose régulièrement de tels biens. L’agence a ainsi récemment vendu un appartement en rez-de-jardin de 70 m2, construit dans les années 2000, qui bénéficiait d’un charmant petit jardin arboré qui donne envie de boire l’apéro.

 

VAISE : PLUSIEURS REZ-DE-JARDINS ACTUELLEMENT PROPOSÉS À LA VENTE

Du côté de la Saône, le quartier de Vaise est un secteur qui recèle aussi de bonne surprises. « Mais si les rez-de-chaussée sont souvent vendus environ 10% en dessous du marché, la rareté d’un jardin fait souvent monter les prix  », souligne Jessica Hazot, conseillère de l’agence Orpi Côté Saône Immobilier.

Disponible en ce moment sur le site de l’agence à Gorge de Loup, cet appartement en rez-de-jardin de 107 m2 est situé dans une résidence de standing sécurisée proche de Saint-Just. Calme et lumineux, ce T5 avec garage en rez-de-terrasse de 20 m2 sans vis à vis donnant sur un parc arboré, est proposé à 357 000 euros.

 

Pour ce type de bien, il est toutefois conseillé de réagir vite. Dans le secteur Joannes Masset tout proche, l’agence Orpi Côté Saône Immobilier a en effet récemment vendu en une seule journée ce T2 de 50 m2, qui disposait d’un terrasse de 7 m2 et d’un jardin de 13 m2 sans vis à vis, au prix de 220 000 euros.

 

LE QUARTIER VALMY EST PRISÉ POUR SA VIE COMMERÇANTE ET SON MÉTRO

Autre rez-de-jardin actuellement disponible rue du Bourbonnais dans le très prisé quartier de Valmy, ce studio de 36 m2 donnant sur un jardin privatif de 30 m2 exposé sud-ouest. Calme et hyper lumineux, il est proposé à 185 000 euros

 

Toujours au cœur de Valmy, l’agence Orpi Côté Saône Immobilier a récemment vendu un rez-de-jardin de 53 m2, ouvert sur terrasse et jardin de 30 m2 au prix de 245 000 euros.

 

Dans le 9e mais cette fois sur les hauteurs du plateau de Saint-Rambert, à la limite de Saint-Cyr, l’agence Orpi Fontaines Transactions propose ce superbe rez-de-jardin de 60 m2, donnant sur une terrasse de 60 m2 et un jardin bénéficiant d'une triple exposition. Disposant de très belles prestations, il est proposé au prix de 449 000 euros.

 

VILLEURBANNE : LE QUARTIER CHARPENNES EST TRÈS RECHERCHÉ POUR SES REZ-DE-JARDINS

Avec de nombreuses constructions proposant des rez-de-jardin, c’est encore à Villeurbanne que l’on le plus de chance de trouver son bonheur. Et le quartier Charpennes, qui jouxte Lyon, est particulièrement recherché. L’agence Orpi Daveau Conseil propose par exemple, à la limite de Lyon 6e, ce très bel appartement de 114 m2 adossé à un magnifique jardin privatif de 240 m2 environ et une agréable terrasse de 10 m2. Très calme, ce bien qui donne l’impression de vivre dans une maison est proposé à 610 000 euros.

 

Toujours à Charpennes, l’agence Orpi Cetrim Villeurbanne a récemment vendu ce très bel appartement de 107 m2, ouvrant sur une terrasse et un jardin de 140 m2. Prix de vente : 440 000 euros.

 

Dans le quartier de Gratte-Ciel, l'agence Orpi Cité Immo vient de céder ce rez-de-jardin de 70 m2, dans une résidence de standing construite en 2002, donnant intégralement sur le parc arboré de la copropriété, au prix de 319 000 euros.

 

VILLEURBANNE : MOINS CHER EN S’ÉLOIGNANT DU CENTRE-VILLE

Les prix baissent en s’éloignant du centre ville. Dans le quartier Croix-Luizet, rue Edouard-Vaillant, l’agence Orpi Daveau Conseil a vendu 199 000 euros un appartement de 57 m2, bénéficiant d’un joli jardin.

Toujours à Croix-Luizet, Orpi Agence de la Place commercialise actuellement une maison de 78 m2, située à deux pas du campus de la Doua, qui profite d’un extérieur de 288 m2. Prix de vente : 415 000 euros.

 

Enfin à Saint-Jean, un appartement de 96 m2 avec un espace extérieur de 40 m2 avec terrasse et jardin a été vendu par l’agence Opri Cetrim 239 000 euros.

Un rez-de-jardin au centre de Lyon ou de Villeurbanne, ça vous tente ?