Derniers mois pour profiter du Pinel !

Pression à la hausse sur les taux et incertitude sur le maintien du dispositif Pinel, voué en principe à disparaître le 31 décembre prochain, incitent les Français à investir massivement dans la pierre depuis le début de l’année.

La loi et vous

Pression à la hausse sur les taux et incertitude sur le maintien du dispositif Pinel, voué en principe à disparaître le 31 décembre prochain, incitent les Français à investir massivement dans la pierre depuis le début de l’année.

Économies d’impôt

Le Pinel ouvre droit à une réduction d’impôt égale à 12 % du montant de l’opération pour un engagement de location de six ans, de 18 % sur neuf ans et de 21 % sur douze ans. L’avantage fiscal s’applique dans la limite d’un prix au mètre carré maximum de 5 500 euros et d’un prix global plafonné à 300 000 euros. Ainsi vous pouvez économiser jusqu’à 36 000 euros d’impôt sur six ans, 54 000 euros sur neuf ans et 63 000 euros sur douze ans. En contrepartie, vous devez respecter des loyers maxima pondérés en fonction de la surface du logement et les revenus de votre locataire ne doivent pas dépasser certains plafonds. Un investissement qui s’adresse donc plutôt aux contribuables les plus fortement imposés (au-delà de 30 %), tout en rappelant que le Pinel entre dans le calcul du plafond des niches fiscales, qui s’établit désormais à 10 000 euros par an.

Dans l’ancien aussi !

Contrairement à une idée reçue, le dispositif Pinel n’est pas réservé aux seuls logements neufs. Il bénéficie également aux investissements réalisés dans l’ancien. Le logement doit alors faire l’objet de gros travaux et aboutir à la création d'un logement neuf. Des opérations de réhabilitation souvent proposées clé en main par des professionnels spécialisés.

Les clés d’un investissement réussi

Attention ! Ne vous laissez pas aveugler par le seul atout fiscal. Un investissement immobilier réussi passe par une étude de marché préalable, une exigence en termes de qualité du bâti, de label énergétique, d’attractivité du quartier, de potentiel de développement et de dynamisme de la ville, d’emplacement par rapport aux commerces, aux écoles, aux transports... Un prérequis indispensable afin de s’assurer de la réalité de la demande locative locale et de pouvoir espérer à terme une valorisation de votre patrimoine.  

Sur le même sujet

LES OUTILS ORPI