Rénovation énergétique : Orpi, l’ADEME* et le Plan Bâtiment Durable signent un nouveau « Green Deal »

Publié le • Mis à jour le

Orpi renouvelle son engagement pour favoriser les travaux de rénovation énergétique dans les logements privés. On vous en dit plus.

Le 9 septembre dernier, un « Green Deal 2 » en faveur de la rénovation énergétique des logements privés a été signé entre Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable, Arnaud Leroy, président de l’ADEME* et Christine Fumagalli, présidente d’Orpi, avec le soutien d’Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire et de Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement. « Depuis quatre ans déjà, Orpi fait figure de pionnier au sein du secteur sur ces questions, analyse Christine Fumagalli. Conscients de notre rôle primordial en tant qu’agents immobiliers, nous réaffirmons notre volonté de devenir un maillon essentiel du parcours de la rénovation énergétique de nos clients vendeurs, acquéreurs et propriétaires bailleurs. »

Rénovation énergétique : lever les freins du passage à l’acte 
« En signant ce nouveau « Green Deal », détaille Christine Fumagalli, nous nous engageons à agir sur trois axes. 
1.    Sensibiliser et former l’ensemble de nos collaborateurs aux enjeux de la rénovation énergétique afin de leur permettre de mieux accompagner et conseiller leurs clients.
2.    Inciter nos clients, et tout particulièrement les propriétaires bailleurs, à effectuer des travaux de rénovation énergétique afin de lutter contre les passoires thermiques et d’atteindre les objectifs ambitieux fixés par le gouvernement. 
3.    Utiliser notre maillage territorial, fort de plus de 1 250 points de vente, pour développer des partenariats avec les acteurs locaux issus du réseau FAIRE (Faciliter Accompagner Informer pour la Rénovation Énergétique – service public de la rénovation). » 


•    ADEME : agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie.

Sur le même sujet