Votre taxe d’habitation va-t-elle baisser en 2018 ?

Publié le

C’est officiel ! Dès 2018, si vous comptez au nombre des bénéficiaires de la réforme, votre taxe d’habitation baissera de 30 %, puis de 65 % en 2019 pour enfin disparaître en 2020.

Qui est concerné ?

D’après Bercy, 80 % des Français ne paieront plus aucune taxe d’habitation sur leur résidence principale à partir de 2020. En pratique, la réforme profite à tous ceux dont les revenus annuels ne dépassent pas 30 000 euros pour une personne seule, 48 000 euros pour un couple sans enfant et 54 000 euros avec un enfant. Pour savoir si vous faites partie des heureux élus, direction le simulateur de l’administration fiscale.

Comment ça marche ?

La baisse de 30 % sera visible dès l’automne prochain sur votre avis d’imposition, si vous payez habituellement cette taxe en une seule fois. En revanche, si vous êtes mensualisé, vous pouvez d’ores et déjà demander une baisse de vos prélèvements. Il vous suffit d’indiquer le montant de votre prochaine taxe d'habitation dans votre espace personnel sur impots.gouv.fr, rubrique « Modifier mes prélèvements, moduler mes mensualités ».
Bon à savoir : toute modification de votre contrat de prélèvement mensuel sera prise en compte le mois suivant votre demande, excepté pour janvier. Puisque toute modification réalisée postérieurement au 15 décembre ne sera effective qu’à partir de février.

Pour aller plus loin

Direction le site des impôts pour savoir Comment ajuster à la baisse le montant de vos mensualités ?