Signer un mandat de gestion locative

Publié le

Le mandat de gestion locative consiste à confier la gestion de son appartement ou sa maison en location à un mandataire, en agence. C'est la solution idéale pour les propriétaires qui veulent rentabiliser leur investissement sans trop s'impliquer dans les interactions administratives avec les locataires.

Les avantages d'un mandat de gestion locative

Confier un mandat de gestion locative vous permet de déléguer tout le travail de gestion des locataires à un administrateur de biens ou à une agence. Cette dernière peut alors se charger de toutes les interactions avec les locataires, dès la recherche du locataire. De plus, il est possible de fixer avec le mandataire de gestion des objectifs de rentabilité, ainsi que la durée du mandat. L'agence travaille pour vous assurer une rentabilité conforme aux prix du marché, moyennant des honoraires fixés par contrat. 
Autre avantage, elle peut aussi assurer le paiement des charges de copropriété et vous représenter aux assemblées générales (AG). Enfin, le mandataire gérant votre bien locatif est habilité à fournir au bailleur les documents lui permettant de remplir ses déclarations fiscales.

 

Le mandat de gestion locative : pour qui ?

Vous pouvez signer un mandat de gestion locative si vous êtes propriétaire d'un bien immobilier, que ce soit un appartement, une maison ou une villa, mais aussi des parkings, des bureaux ou des bâtiments professionnels. Beaucoup de propriétaires font appel à un mandataire de gestion locative parce qu'ils habitent loin de leur bien immobilier et que la gestion de ce fait devient compliquée.

 

Que comprend le mandat de gestion locative ?

En fonction de vos besoins, votre conseiller vous propose un choix de services à la carte et modulables, définis par le Mandat de gestion locative. Il peut assurer tout ou partie de la gestion quotidienne de votre locataire et de votre bien :

  • Recherche de locataire, rédaction du contrat de location, remise des clés, état des lieux…
  • Pour une protection maximale, votre conseiller peut vous proposer, en option, une Assurance loyers impayés, qui garantira une partie de vos revenus locatifs et une protection juridique pour d’éventuels conflits locatifs, ainsi qu’une Assurance propriétaire non occupant (PNO) obligatoire lorsque vous n’occupez pas les lieux.
  • Appel et encaissement des loyers, transmission des quittances, suivi des règlements, régularisation des charges locatives et paiement des charges de copropriété et des taxes,
  • Formalités juridiques (litiges, sinistres éventuels) et administratives aussi bien auprès de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) que des organismes publics, des compagnies d’assurance…
  • Prise en charge de toutes les obligations techniques : petits et gros travaux, sélection de prestataires de confiance.
  • Départ du locataire et relocation, renouvellement du bail,
  • Gestion de toutes vos obligations, en conformité avec la loi et ses évolutions.
  • Représentation, si vous le souhaitez, aux assemblées générales de copropriété selon conditions spécifiques du mandat de gestion.

 

Pour découvrir en détail le mandat de gestion locative de l'Agence Casano Orpi de Montfermeil : cliquez ici !

 

L’ASSURANCE LOYERS IMPAYÉS

 

PNO : Vous voulez mettre votre bien en location ou votre logement est inoccupé ? Dans le cadre de la loi Alur, si vous êtes copropriétaire, vous devez vous assurer contre les risques de responsabilité civile dont vous devez répondre : avec l’assurance « Propriétaire non occupant » (PNO).

Que couvre l’assurance PNO ?

Avec l’assurance PNO, la plupart des risques compris dans une multirisque habitation classique sont couverts. Mais elle couvre également la responsabilité civile du propriétaire puisque tant que vous êtes propriétaire, vous êtes responsable des dommages que votre bien peut causer aux tiers. 

Quel est le prix de l’assurance PNO ?

Le montant de l’assurance PNO dépend des caractéristiques et de la localisation de votre bien immobilier. Orpi a négocié avec des assurances de premier plan européen un contrat couvrant l’ensemble des risques à des conditions très favorables.  On ne laissera les chiffres que si on a un moyen de les vérifier.
La prime d’assurance est entièrement déductible de vos revenus fonciers. 

 

A savoir : Si vous êtes propriétaire d’un bien sans pour autant dépendre d’une copropriété, vous n’êtes pas légalement tenu par cette obligation. Toutefois, lorsque vous achetez un bien que vous financez à l’aide d’un emprunt, cette obligation d’assurance est généralement prévue dans le contrat de prêt.
En tout état de cause, souscrire une assurance reste toujours très largement conseillé.

 

Prenez contact avec nous en cliquant ici à Nous contacter

Contactez-nous Appelez-nous Appeler l'agence