Le marché immobilier à Nice

Publié le

Malgré l’attentat du 14 juillet, le marché immobilier niçois reste dynamique.

Article complet en italien paru sur le site Montecarlonews.it le 16 octobre 2016

Le marché immobilier niçois a souffert quelques semaines après le choc du 14 juillet 2016 mais reprend aujourd’hui sa dynamique grâce à l’attractivité unique de la Capitale de la Côte d'Azur. Parmi les secteurs recherchés, les travailleurs niçois préfèrent s’installer à Nice Nord, dans les collines de Cimiez ou à Nice Ouest ; les nouveaux retraités souhaitent habiter à l’année dans le centre-ville et à proximité de la mer ; les étrangers et les français recherchent également une résidence secondaire dans le centre-ville et proche de la mer. Les investisseurs, quant à eux, achètent dans toute la ville, mais la clientèle de locataire est différente selon les quartiers et la taille des appartements.


Les prix moyens d’un appartement en bon état dans les quartiers du centre-ville sont actuellement les suivants :


Carré d’or et le bas Musiciens : 4.200 à 4.500 €/m2
Baumettes, Fleurs et Bas Gambetta : 3.600 à 4.000 €/m2
Haut Musiciens, Lepante : 3.000 à 3.300 €/m2
Dubouchage, Hôtel des Postes, Gioffredo : 3.800 à 4.200 €/m2
Promenade des Anglais (entre Magnan et le Méridien) : 6 000 € à 7 000 €/m2.


De fortes disparités existent autour de ces prix moyens. Par exemple, dans un même immeuble au Carré d’or et pour la même surface, le rez-de-chaussée sur rue orientée Nord se vendra à 3.000 €/m2 alors qu’un appartement en dernier étage, traversant Nord-Sud, avec deux terrasses et une belle vue se vendra 7.000 € le m2….


L’arrivée du tramway, l’inscription de la Promenade des Anglais à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et les nombreux autres projets de la ville vont renforcer l’intérêt de vivre ou investir à Nice.

Philippe ALAZARD

Contactez-nous Appelez-nous Appeler l'agence