Une pétition pour rouvrir le pont Saint-Mihiel

Publié le

Emmanuel Thion, riverain, a lancé une pétition, après le déconfinement, « quand j’ai découvert la fermeture du pont aux voitures, du jour au lendemain ».

Il est désabusé. C’est un combat perdu d’avance. Emmanuel Thion a tout de même essayé de se faire entendre. J’ai lancé une pétition pour demander la réouverture aux voitures du pont Saint-Mihiel. J’ai écrit au maire et à la Métropole. J’ai aussi tenté de participer au dialogue citoyen (*) mis en place par la Ville pour évaluer les derniers aménagements. Mais le Nantais de 57 ans a laissé tomber.

« Pénalisant pour ceux qui bossent et qui n’ont pas d’autres choix »

Depuis le déconfinement, le pont est réservé uniquement aux vélos et piétons. Comme ça, du jour au lendemain, on s’est retrouvé devant le fait accompli !, se désole-t-il.

Le pont Saint-Mihiel est un accès direct pour les habitants du centre de Nantes à l’ouest de la ville et il permet de décongestionner la circulation du boulevard de Strasbourg.

Emmanuel Thion ne comprend pas ce choix. La réouverture à l’ensemble des véhicules permettrait de fluidifier la circulation dans cette zone. Je ne suis pas contre une réflexion pour un usage raisonné de la voiture. Mais là, la circulation se concentre sur la rue Paul-Bellamy, c’est devenu la foire d’empoigne !Ce Nantais, riverain du pont, travaille à Carquefou. À vélo, c’est trop loin pour moi et l’offre de transports en commun n’est pas suffisante. J’ai pris une voiture hybride. Je n’ai pas d’alternative. Je sais que réduire la place de la voiture est une tendance générale mais de là à la contraindre comme ça… C’est pénalisant pour ceux qui bossent et qui n’ont pas d’autres choix. Pourquoi ne pas l’ouvrir le matin et le soir pour que tout le monde s’y retrouve ?

Ce vendredi 2 octobre matin, sa pétition affichait 67 signatures. C’est peu, reconnait-il, mais ce chiffre augmente depuis le 18 septembre

Contactez-nous Appelez-nous Appeler l'agence