Lille : une ville où investir

Publié le

Au premier semestre 2016, Orpi, 1er réseau coopératif français d’agences immobilières, analyse les tendances du marché lillois.

« Depuis janvier 2016, la demande est très soutenue à Lille, même si les négociations sont un peu plus longues. Lille est une ville avec une forte proportion d’étudiants qui se tournent vers la location de studios.

Nous avons également une part importante de primo-accédants. Le profil de nos clients explique que les biens les plus recherchés à Lille soient les petites surfaces… »

Benoît Lambelin – agence Orpi BCS Immobilier à Lille

                

Chiffres clés

  • Baisse des prix de vente de - 5 % par rapport à 2015
  • Baisse des prix au m2 de - 5 % par rapport à 2015
  • Un volume de ventes stable par rapport à 2015.
  • 85 % du marché de la location concerne des petites surfaces
  • En 2016, le délai de vente moyen est de 81 jours

Pour un premier achat ou pour une rentabilité locative, Lille attire les acquéreurs

Les primo-accédants recherchent des biens de petite surface pour un premier achat, principalement des T3 pour un portefeuille moyen allant de 150 000 à 200 000 euros. Le prix moyen de ce type de bien est de 175 000 €.

Quant aux studios, avec un prix moyen de 89 000 €, ils intéressent les investisseurs qui en tirent une rentabilité certaine grâce à la forte population étudiante.

« Nous voyons aussi beaucoup de parents investir dans un studio pour loger leurs enfants pendant la durée de leurs études. »
Benoît Lambelin - agence Orpi BCS Immobilier à Lille

Une ville propice au marché de la location grâce aux étudiants

Le nombre important d’étudiants à Lille produit un effet positif sur le marché de la location. Beaucoup d’entre eux se tournent vers les studios. Le prix moyen tous biens confondus est de 500 €.