1 locataire sur 2 se résigne à ne jamais le devenir !

Pour la première fois en 2010, le logement devenait la quatrième préoccupation des Français derrière l?emploi, le pouvoir d?achat et les retraites1. Face à la conjoncture actuelle, difficile pourtant d?en comprendre précisément la réalité.

Pour y voir plus clair, ORPI, premier réseau immobilier de France, dévoile cette année une étude inédite avec l?institut d?études et d?opinion Ipsos, destinée à cerner la relation des Français à la propriété immobilière. Les résultats sont inattendus.

Parmi les locataires, 1 sur 2 se résigne à ne jamais devenir propriétaire et invoque très largement le manque de moyens financiers comme raison principale. Autre aspect récurrent, la taille des logements. Parmi les propriétaires, 1/3 d?entre eux souhaiterait vivre dans un logement plus grand et affirme qu'il leur manquerait l'équivalent d'environ deux pièces pour vivre mieux (un rêve de 41m2 de plus !). Une affirmation surprenante, en décalage avec la réalité du pouvoir d'achat immobilier actuelle. Alors, être propriétaire en 2011 serait-il désormais devenu un rêve inaccessible ou l'apanage de certains privilégiés ?

Inscription à la newsletter