L'achat sur plan d'immobilier neuf consiste à acquérir un logement (un appartement ou une maison) qui reste pour l'instant à l'état de projet ou qui en cours de construction. Découvrez les étapes du déroulement de votre achat immobilier neuf.

Faire l'acquisition d'un bien immobilier neuf permet de bénéficier des normes de construction les plus récentes, qui garantissent une meilleure sécurité des installations électriques et gazières et une performance énergétique optimale. Ainsi, votre foyer est assuré de vivre dans un environnement sain tout au long de l'année, tout en faisant des économies d'énergie importantes par rapport à un logement ancien. C'est d'ailleurs pourquoi l'investissement de départ dans l'immobilier neuf, qui est toujours légèrement plus élevé, est vite rentabilisé !

1ère étape : Définir son projet et son budget

  • Votre projet : Tout d’abord, posez-vous les bonnes questions avant de vous engager. Maison ou appartement ? Rez-de-jardin ou étage élevé ? En centre-ville, en périphérie ou à la campagne ? Pour affiner votre recherche, la première action consiste à dresser une liste des critères auxquels vous tenez absolument (exposition, école, quartier, balcon, placards intégrés…) et des obstacles rédhibitoires (rez-de-chaussée, vis-à-vis, absence de parking, de cave…).
  • Votre budget : L’élaboration d’un plan de financement reste un passage obligé pour concrétiser un projet immobilier sans risquer de déséquilibrer vos finances ou de passer à côté de l’affaire de vos rêves. Un bilan financier préalable le plus précis et réaliste possible s’impose donc : estimez vos ressources, vos dépenses, chiffrez le montant de votre apport personnel et enfin, calculez votre capacité de remboursement. Ensuite, demandez à votre banque ou à un courtier en crédit d’effectuer pour vous des simulations aux conditions réelles de taux, de frais, d’assurance…

2ème étape : Chercher… et trouver le bien idéal


L’achat d’un logement neuf se fait le plus souvent sur plan, avant ou pendant la construction. Vous devrez donc être capable de vous projeter dans votre futur logement sans disposer d’un bien réel à visiter, en dehors parfois de l’appartement ou de la maison témoin.
Pour dénicher la perle rare, parmi les programmes neufs commercialisés sur le marché, vous pouvez rationaliser vos recherches et gagner du temps avec l’aide d’un professionnel.


3ème étape : Faire le plein d’informations


Environnement, proximité des commerces, des transports, des écoles, qualité du promoteur, standing, aménagements intérieurs, extérieurs, finitions, performance énergétique du bâtiment, délais de livraison, règlement et charges de copropriété … : si le programme vous intéresse, prenez le temps de passer en revue toutes ces questions essentielles avant de vous engager.


4ème étape : Signer en toute sérénité


Une fois l’accord pris avec le promoteur sur les conditions de la vente (plan, prix, dates...), vous signez un avant-contrat, appelé contrat de réservation. En parallèle, vous versez un dépôt de garantie représentant 5 % du prix, si la date de la signature de l’acte définitif de vente est prévue dans l’année suivant la signature du contrat de réservation, 2 % entre un et deux ans et aucun dépôt, au-delà de deux ans.

En savoir plus sur le contrat réservation

5e étape : Livraison de votre logement


Dans ce type de transaction, connue sous le nom de « vente en l’état futur d’achèvement » ou Véfa, la remise des clés au(x) propriétaire(s) donne le go pour prendre possession de votre bien. Il s’agit d’une étape cruciale. Car suivant vos observations, soit vous validerez la livraison de votre logement, soit vous émettrez des réserves en cas de défauts de conformité ou de vices apparents. A noter : le jour J vous pouvez vous faire assister par un professionnel du bâtiment, un architecte par exemple.