Vous êtes de nombreux étudiants à la recherche du logement idéal. Souvent synonyme d’indépendance et de liberté, la quête d’un toit peut parfois s’avérer fastidieuse, face à l’inconnu de ce nouveau projet immobilier. Découvrez tous nos conseils pour mieux appréhender l’ensemble des étapes d’une location étudiante réussie !

Les étapes clés pour réussir votre projet

1ère étape : établir son budget

Un point sur vos capacités financières reste un passage obligé pour concrétiser un projet de location sans risquer de déséquilibrer votre budget. Un bilan financier préalable le plus précis et réaliste possible s’impose donc, d’autant plus lorsque vous êtes étudiant. D’un côté, estimez vos ressources, et de l’autre, vos dépenses, ainsi vous obtiendrez le montant de vous pouvez allouer tous les mois au paiement d’un loyer. Idéalement il ne doit pas représenter plus de 30 % de vos ressources.

2ème étape : Lister toutes les aides étudiantes existantes

Aides au logement de la Caisse d’allocations familiales (CAF), la CLE (caution locative étudiante), les aides Loca-Pass… : avant de vous lancer dans la recherche d’un logement, recensez toutes les aides destinées aux étudiants (lien vers Article : Aides étudiants) auxquelles vous pouvez éventuellement prétendre. Vous les intégrerez dans le calcul de votre « budget location ».

Les aides au logement pour les étudiants

3ème étape : définir ses critères de recherche

Avant de commencer à chercher votre futur logement étudiant, il est important d’établir vos critères de choix : la localisation du logement par rapport à votre école ou l’entreprise où vous effectuerez votre alternance ou votre apprentissage ainsi que le réseau de transports sont déterminants. Le type de logement recherché aussi : colocation, chambre ou studio, meublé ou vide…

La colocation en questions

4e étape : trouver rapidement sa future location étudiante

Plus de la moitié des recherches commencent souvent sur internet afin de mieux appréhender le marché. Cependant, la recherche d’une location étudiante peut se révéler plus complexe que prévu. Annonces non conformes, logements inhabitables, déjà loués... : il faut savoir déjouer les pièges et explorer de nombreuses pistes avant de tomber sur la perle rare ! Vous pouvez chercher l’appart’ idéal ou la coloc’ de vos rêves ou bien rationaliser vos recherches avec l’aide d’un professionnel.

5e étape : constituer son dossier de location

Pour mettre toutes les chances de votre côté et obtenir la location convoitée, préparez un dossier complet
 à remettre au propriétaire lors de vos visites. Bulletin de paie, avis d’imposition... : mieux vaut connaître les pièces à fournir et les garanties souhaitées (caution, CLE …) !
La quasi-totalité des propriétaires exigent que les revenus mensuels de leur locataire (ou en l’occurrence de sa caution lorsque l’étudiant n’a pas de revenus) représentent au moins 3 à 4 fois le montant du loyer. Pour s'en assurer, l'agent immobilier mandaté par le propriétaire demande généralement au candidat à la location (ou à sa caution) de lui remettre :

  • une photocopie de sa pièce d'identité ;
  • ses 3 derniers bulletins de salaire ,
  • un avis d'imposition de l'année précédente,
  • un contrat de travail ou de stage.

Ces justificatifs font en effet partie des documents que le bailleur est en droit de demander au candidat locataire ou à sa caution. Leur liste est fixée par le décret du 5 novembre 2015.

Découvrez le détail des pièces justificatives à fournir :

Les pièces justificatives

6e étape : réussir sa visite

La visite de votre futur maison ou appartement est une étape clés de votre projet.

Il faut donc la préparer avec attention afin d’éviter de mauvaises surprises après la signature de votre bail. Tout d’abord, faites un tour dans le quartier pour vous faire une idée de la vie de quartier, repérez les commerces de proximités, les écoles, les transports,…l’environnement global des rues aux alentours. Il faut rester très attentif et observer les moindres recoins du logement. Prenez des notes sur les différents éléments : les parties communes, présence de la fibre, du câble… testez les portes, les serrures, l’interphone, les sanitaires et les éléments de la cuisine ( plaques,eau four etc), allumez les lumières…L’état des murs et des plafonds sont également à observer avec attention. Une fois les observations faites, des questions essentielles sont à poser durant la visite : possibilité de faire des travaux, le montant des charges, l’exposition, le mode de chauffage, le double vitrage, classe du diagnostic de performance énergétique afin d’avoir une idée de la consommation d’énergie et du budget attribué.

7e étape : signer son contrat de location en toute sérénité

La signature du contrat de location, ou bail, vous donne le statut de locataire dans le logement choisi. C’est un moment important à soigner tout particulièrement car tous les éléments qui auraient pu échapper au propriétaire ou au locataire doivent y être intégrés. Le contrat devra être accompagné de tous les documents requis (attestation d’assurance, engagement de la caution, diagnostics techniques ...). Enfin, dernière étape, l’état des lieux, réalisé en début de location, au moment de la remise des clés.

Constituer son dossier de location