Fini le statut de locataire, vous allez enfin devenir propriétaire de votre logement ! Comment comparer les offres du marché et s'assurer de faire le bon choix lors de l'achat d'une maison neuve ?

Les nombreux atouts d'une maison neuve

Une fois propriétaires, vous serez enfin libre d'aménager et de décorer votre logement comme bon vous semble, sans avoir à rendre des comptes à quiconque ! Et surtout, l'achat une maison neuve vous permettra de bénéficier des meilleures performances au moment de la signature du contrat, qu'il s'agisse de l'isolation, de la ventilation, de l'installation gazière ou électrique de la maison, des systèmes de production de chaleur et d'eau chaude sanitaire, etc. Ce faisant, votre foyer gagnera en sécurité et vous réaliserez d'importantes économies d'énergie !

Le choix de l'emplacement de la maison neuve

La situation géographique du logement est un critère important, compte tenu de l'impact que cela peut avoir sur votre vie au jour le jour. Avant de procéder à l'achat d'une maison neuve, vérifiez au préalable l'environnement immédiat. Y-a-t-il des écoles ou des crèches pour vos enfants ? Des restaurants et des commerces pour vos loisirs ? Des voies de communication rapides ou des transports en commun ? Des immeubles en vis-à-vis susceptibles de vous gâcher la vue ? Des sources éventuelles de nuisances sonores ou olfactives près de la maison ? N'hésitez pas à recourir aux professionnels d'Orpi pour l'achat d'une maison neuve sans fausse note.

Comment se déroule l'achat d'une maison neuve ?

L'achat d'une maison neuve se fait le plus souvent en VEFA (vente en l'état futur d'achèvement), à partir du plan-masse de la résidence et d'une description détaillée du bien. La signature d'un contrat de réservation avec un promoteur est nécessaire pour bloquer le logement jusqu'à la signature du contrat définitif de vente. Vous devrez également réaliser un dépôt de garantie correspondant à 2 % du prix d'achat de la maison neuve, lorsque le délai entre la réservation et l'acte de vente est compris entre un et deux ans, ou à 5 % lorsqu'il est inférieur à un an.