Acheter un appartement neuf répond avant tout au désir d'être le premier occupant de son logement, comme un pionnier découvrant une terre vierge. C'est aussi la garantie d'occuper un logement fonctionnel, conforme aux dernières normes. Acheter un appartement neuf est plus délicat que d'acheter un logement ancien. La vigilance est de rigueur.

Acheter un appartement neuf : quelle enquête mener ?

Acheter un appartement neuf équivaut souvent à acheter « sur plan ». Il faut donc se projeter dans l'avenir, imaginer le positionnement de cet appartement dans son futur environnement : immeuble et quartier. Une enquête est nécessaire. Rayonner autour du futur chantier permet de repérer l'emplacement des commerces, écoles, transports. Interroger les riverains et commerçants du site permet de découvrir le « climat » du quartier et d'éventuelles nuisances. Si le quartier est en pleine mutation, il faut interroger la mairie sur le programme des aménagements. Il faut aussi demander au promoteur quels commerces sont prévus au bas de l'immeuble.

Acheter un appartement neuf : réflexion et rapidité !

L'acquéreur d'un appartement neuf doit être à la fois rapide et réfléchi dans sa prise de décision. S'il hésite entre deux ou trois programmes de construction d'immeubles, il doit parcourir le descriptif de chacun d'eux, puis comparer rapidement leurs prestations et prix respectifs. Et retenir celui qui présente le plus d'avantages à ses yeux. Plus on est rapide, plus on aura de chance d'obtenir l'appartement conforme à ses souhaits, à tous points de vue : superficie, exposition, étage? Plus on tarde, plus le risque est grand d'acheter un appartement neuf qui n'a pas trouvé preneur, mais, en revanche, plus on a de chance d'obtenir une réduction de prix.

Acheter un appartement neuf : options, prix et livraison !

Lorsque l'appartement est réservé, il est possible de demander des options au promoteur pour personnaliser son logement : une douche supplémentaire, un carrelage au lieu d'un parquet, un autre parking, etc. Lors de la signature de la vente, l'acquéreur devra verser 30 % du prix total estimé et les frais de notaires (plus réduits que dans l'ancien). Le reste sera versé au fur et à mesure de l'avancement des travaux. A la livraison de l'appartement, le propriétaire devra noter tout ce qui n'est pas conforme au contrat initial. Acheter un appartement neuf étant une opération délicate, mieux vaut faire appel à un professionnel du réseau Orpi.