Quels sont les bons placements pour investir dans l'immobilier ? Et comment se prémunir contre le risque de moins-value financière en cas de revente anticipée ?

Investir dans l'immobilier : quels biens immobiliers choisir ?

Les épargnants français privilégient la pierre et préfèrent investir dans l'immobilier lorsqu'ils cherchent à constituer un patrimoine valorisable au fil du temps. Les logements de faible surface (des studios aux 2 pièces) sont les biens immobiliers les plus prisés, du fait d'une forte demande locative sur le marché. Pour autant, d'autres produits sont également recherchés dans les grandes agglomérations comme les appartements familiaux, les locaux commerciaux, les chambres de service ou encore les places de parking. Pour faire le meilleur choix en matière d'investissement immobilier, les experts des agences Orpi sont à votre disposition pour vous aider et vous conseiller au mieux.

Investir dans l'immobilier avec les SCPI

Si l'acquisition directe d'un bien immobilier est la méthode la plus courante, il existe toutefois des solutions alternatives pour investir dans l'immobilier. Par exemple, les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) qui achètent et gèrent les biens pour le compte de leurs associés, c'est-à-dire les épargnants ayant pris des participations. Mais aussi les organismes de placement collectif en immobilier (OPCI), soient des produits hybrides qui mélangent 60 % de capitaux dans des placements immobiliers et 40 % de capitaux dans des valeurs mobilières ou des placements de trésorerie.

Se prémunir contre les aléas après un investissement immobilier

Lorsqu'un particulier décide d'investir dans l'immobilier, il n'est jamais à l'abri d'un imprévu majeur qui peut le pousser à revendre un bien plus rapidement qu'il ne l'avait anticipé. Ce qui peut hélas occasionner une moins-value en cas de retournement du marché. D'où l'intérêt de se prémunir contre ce type de risque au travers d'une garantie revente, proposée par les grands acteurs du secteur immobilier comme Orpi, qui permet d'obtenir une indemnisation en cas de perte financière.