Vous cherchez un nouveau logement pour votre famille ? Et vous songez à louer une maison ? Les agents immobiliers d'Orpi mettent leur expertise à votre disposition pour vous aider à trouver le logement idéal. En attendant, voici quelques éléments à prendre en considération sur les règles en vigueur en matière de location d'une maison.

Le contrat de location d'une maison

Si vous envisagez la location d'une maison, il est indispensable de signer avec le bailleur un bail par écrit précisant les droits et devoirs de chacun. Ce contrat de location devra contenir le montant du loyer et des charges, ainsi que les modalités de paiement et de révision annuelle. Il devra également préciser la surface habitable et la destination de la maison : un usage d'habitation ou un usage mixte en cas de tenue d'une activité professionnelle. Enfin, le propriétaire est tenu de fournir en annexe du contrat de location de la maison les diagnostics techniques obligatoires : le diagnostic de performance énergétique, le diagnostic plomb et l'état des risques naturels et technologiques.

La location d'une maison vide

Le bail est valable pour une durée de trois ans renouvelables, en cas de location d'une maison vide. Son renouvellement est effectué de manière tacite si les deux parties ne se manifestent pas à l'échéance. En tant que locataire, vous avez la possibilité de quitter le logement à tout moment à condition de respecter un préavis de trois mois, réduit à un mois seulement lors d'une circonstance exceptionnelle (mutation, licenciement, divorce). De son côté, le propriétaire doit attendre l'échéance du bail et respecter un préavis de 6 mois pour rompre le contrat de location.

La location d'une maison meublée

Lors de la location d'une maison meublée, le bail a une durée minimale d'un an renouvelable ou de seulement neuf mois pour les étudiants, mais peut avoir une durée supérieure si les deux parties sont d'accord. Le locataire peut quitter le logement à tout instant en respectant un préavis d'un mois, tandis que le propriétaire ne peut rompre le contrat de location qu'à l'échéance du bail en prévenant le locataire trois mois à l'avance.