Vous avez enfin trouvé le logement ou local que vous recherchiez ? Quels conseils pour bien réussir la négociation immobilière qui s'annonce ?

Négociation immobilière : le jeu de l'offre et la demande

La première étape d'une négociation immobilière consiste à sonder le vendeur du logement, pour savoir s'il a obtenu des offres d'achat intéressantes et s'il est pressé ou non de céder son bien. Ce qui vous permettra de déterminer d'une part si le jeu de l'offre et la demande est en votre faveur, et d'autre part si vous avez la possibilité d'obtenir un rabais en proposant de signer une promesse de vente sur-le-champ. En amont de la négociation immobilière, renseignez-vous également sur la date depuis laquelle le logement est en vente. En sachant qu'un bien immobilier qui est sur le marché depuis plus de 6 mois a nécessairement un prix de vente trop élevé...

Comment négocier le prix d'un logement à la baisse ?

Dans le cadre d'une négociation immobilière, il est important de se fixer un objectif chiffré : un prix plancher vers lequel tendre. Ce chiffre doit bien entendu être réaliste : il doit correspondre à la valeur actuelle du logement que vous pouvez estimer avec l'aide d'une agence immobilière comme Orpi. Pour faire baisser le prix autant que possible, préparez une liste d'arguments à l'avance concernant l'état et la situation du logement. Si ce dernier est surcoté par rapport au prix du marché dans le quartier, apportez des annonces immobilières pour des biens similaires afin de prouver vos dires lors de la négociation immobilière.

Négociation immobilière : le prix prime sur le rabais

Ne vous focalisez pas uniquement sur le rabais durant la négociation immobilière, mais plutôt sur le prix réel auquel vous allez acheter le logement qui doit être en adéquation avec le prix de marché et le budget prévu pour financer l'achat. En effet, certains vendeurs gonflent délibérément le prix de départ dans l'optique de convaincre l'acquéreur qu'il réalise une bonne affaire après obtention d'un rabais de 5 % ou 10 %, alors qu'en réalité la vente est conclue au prix qui avait toujours été espéré !