Terrain à vendre, que prendre en compte ?

Vous possédez peut-être un terrain que vous souhaitez vendre : terrain de famille, héritage, investissement personnel ou redécoupage de votre parcelle d'habitation. Avant de vendre ce terrain, vous devez savoir si cette parcelle est constructible ou va le devenir lors par exemple de la modification du PLU (Plan Local d'Urbanisme) de votre commune. La démarche est de demander auprès de votre mairie un CU (Certificat d'Urbanisme) qui validera, non pas la réalisation de tel ou tel projet (ceci dépend du permis de construire) mais qui entérinera le fait que votre terrain est bien constructible. En plus de cette précieuse information, vous connaîtrez le COS (Coefficient d'Occupation des Sols) attribué à votre parcelle (pour exemple, un terrain de 1000 m² ayant un COS de 0,3 permettra de construire 300 m² de surface brute).
Avant de vendre ce terrain, vous devez aussi vous renseigner sur les possibilités de viabilisation : passage des VRD, proximité de l'accès à l'eau, l'électricité et éventuellement au gaz. Pour les évacuations, soit vous serez raccordé au réseau d'assainissement collectif si cela est possible, soit il faudra prévoir pour l'acheteur un assainissement individuel, tous ces critères changeant bien sûr la valeur d'un terrain à la vente. Pensez également au bornage du terrain qui donnera les limites exactes de la propriété.

Terrain à vendre : passer par un professionnel

Pour vendre votre terrain, passer par un professionnel comme une agence immobilière ORPI sera la garantie de diffuser votre annonce sur un site internet très consulté via un réseau national d'agences et de toucher ainsi le plus grand nombre d'acheteurs potentiels. C'est également le meilleur moyen de faire estimer au mieux le prix de votre bien en fonction de la demande dans votre région. Devant la flambée des prix du foncier, sachez que nombre de communes ont abaissé la surface minimum requise pour construire une maison ; là où auparavant il fallait minimum 800 m² de terrain pour bâtir une maison, on trouve actuellement dans certaines communes des parcelles de 300 m² qui accueillent des maisons de 120m², permettant ainsi de multiplier les lotissements proches des centres-villes. Nos conseillers ORPI sont là pour vous accompagner et vous conseiller au mieux pour votre transaction de terrain à vendre.