Dans n'importe quelle activité commerciale, rapidement, se trouve poser la question du stockage des produits. Il est nécessaire de disposer d'un espace plus ou moins important selon ses besoins. C'est pour cela qu'une entreprise peut être amenée à songer à la vente d'entrepôt pour viser un bâtiment plus important et plus fonctionnel par exemple, lorsque son activité se développe.

La maîtrise de son prix

L'important dans le cadre d'une mise en vente d'entrepôt demeure l'estimation de sa valeur. Comme de nombreux biens immobiliers, elle prend en compte sa surface en m², autant de l'entrepôt lui-même que du terrain. L'accessibilité du lieu ? les voiries ? est un critère très important pour les clients potentiels. L'état des locaux, des gros ?uvres jusqu'aux seconds ?uvres, est également à prendre en considération. Enfin, la hauteur de plafond ainsi que les locaux réservés aux bureaux intéresseront les clients potentiels.

La mise en vente d'entrepôt

La recherche d'un acheteur dans la vente d'entrepôt s'effectuera le plus souvent auprès d'une agence immobilière spécialisée. Lorsqu'un acheteur fait une offre validée par le vendeur, il est temps de passer à l'étape du compromis de vente d'entrepôt. Ce dernier ratifie le prix, le délai de libérations des locaux. Il peut être signé sous seing-privé ou chez un notaire. Dans tous les cas, il doit absolument être composé des diagnostics amiante, plomb et énergétiques, ainsi que des plans du bien.

Conclure la vente d'entrepôt

Une fois le document reçu, il ne reste plus beaucoup d'étapes avant la passation des clés dans le cadre de la vente d'entrepôt. Le compromis de vente est remis aux notaires qui s'occuperont des dernières formalités. Ils devront consulter le livre foncier et prévenir la mairie, si jamais cette dernière dispose d'un droit de préemption. Cela arrive si elle est propriétaire du terrain. Enfin, reste le transfert de fonds au notaire du vendeur et la remise des clés à l'acquéreur. Ce dernier peut alors disposer de son entrepôt.