PARTIR VIVRE À TOULOUSE

Publié le

Toulouse, capitale de la nouvelle région Occitanie fait partie des villes préférées des parisiens pour s’installer en province. La « Ville Rose », appelée ainsi en raison des briques de couleur rose qui ornementent la plupart de ses bâtiments historiques, a atteint la dernière marche du podium de notre étude « les villes idéales pour les parisiens qui veulent quitter Paris ». Allons voir un peu plus en détail ce qu’il en retourne.

L’ENVIRONNEMENT ET LE CLIMAT

Le climat est très agréable à Toulouse, avec des températures moyennes annuelles de 9.1°C pour les minimales et 18.5°C pour les maximales. Le mois le plus froid a des températures moyennes variant entre 2.4°C et 9.5°C, tandis que le mois le plus chaud est entre 16.5°C et 28.0°C. Si l’ensoleillement est aussi important qu’à Bordeaux, la grande différence se fait sur la pluviométrie : il pleut 2 fois moins à Toulouse qu’à Bordeaux pendant l’automne/hiver.

Le grand point fort de Toulouse est sa situation au pied des Pyrénées : on se rend aux premières stations de ski en 1H30 à 2H, comme Le Mourtis, Ax 3 domaines ou St Lary. Cependant, la mer Méditerranée est aussi facilement accessible depuis Toulouse pour passer un weekend plage : on se rend à la plage de Narbonne en 1H40. Enfin en direction de l’Ouest, on se rend sur la Côte Basque en 3H, pour profiter des plages de l’Atlantique et de ses vagues le temps d’un weekend.

Pour aller à Toulouse depuis Paris, le plus simple est de prendre la « navette », c’est à dire le vol régulier Air France, qui relie ces deux villes en 1H10. L’avantage : un choix d’horaires très large. Pour le train ce n’est pas encore ça, il faut compter 5H30 environ, mais la LGV Paris-Bordeaux va réduire ce temps de trajet à 4H dès l’été 2017.

LE CADRE DE VIE

En 2017, de nombreux projets d’aménagement urbain visent à améliorer un cadre de vie déjà bien agréable.

DES PROJETS D’AMÉNAGEMENT URBAIN NOMBREUX

Le projet Toulouse-Centre permet de moderniser le centre ville, mené par l’architecte-urbaniste Joan Busquets. Les travaux initiés dans les rues des Lois et Bayard arrivent à leur fin tandis que les allées Jean-Jaurès vont être transformées en ramblas. D’autres zones vont accueillir quelques mois de travaux comme la place de la basilique Saint-Sernin, la rue Gambetta et place du Salin.

Le projet Toulouse EuroSudOuest a pour ambition de moderniser la gare de Matabiau, d’étendre le centre-ville et de valoriser les quartiers à proximité de la gare. Les travaux ont déjà commencé dans le quartier du parvis de la gare en prévision de l’accueil de la LGV à horizon 2024 (on a encore un peu de temps).

Enfin le projet urbain Grand Parc Garonne souhaite transformer les bords du fleuve (sur 32kms) avec la création d’un belvédère sur le port Viguerie ouvert dès juillet. Une discussion va démarrer a propos de la reconversion de l’île du Ramier en espace nature avec un théâtre de verdure.

UNE VILLE INVESTIE DANS LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

La ville investit dans le développement durable, avec par exemple le Plan Vélo, un investissement de 10 millions chaque année pour réaliser des voies vertes et pistes cyclables. Autre exemple, l’interdiction des désherbants chimiques sur les espaces publics, le « zéro phyto », une bonne nouvelle pour l’environnement et la santé des toulousains !

TOULOUSE, CAPITALE FRANÇAISE DE L’AÉRONAUTIQUE

Enfin, Toulouse c’est surtout un haut lieu de l’aérospatiale en France, et des changements sont à venir également dans ce domaine. La reconversion de la piste de l’Aéropostale en un lieu culturel autour de l’aéronautique est en cours. Le site abritera entre autres l’Institut de recherche technologique Saint-Exupéry et des acteurs privés comme l’ESSP et Aerospace Valley. La Cité de l’espace a 20 ans et toujours autant de succès ! En 2017, le 30e Congrès mondial des astronautes y aura lieu.

Contactez-nous Appelez-nous Appeler l'agence