Solutions immobilières pour les professionnels

Sept nouvelles tours à La Défense pour attirer les entreprises après le Brexit

Publié le

Defacto, l'établissement public de gestion du quartier d'affaires de la Défense prévoit, d'après un article du Financial Times, la construction de plus de 375 000 m² de bureaux.

Defacto, l'établissement public de gestion du quartier d'affaires de la Défense prévoit, d'après un article du Financial Times, la construction de plus de 375 000 m² de bureaux. Au travers de cette démarche, Defacto souhaite attirer les entreprises qui souhaitent quitter Londres suite au Brexit. 

Pour rappel, le Brexit a été voté par les britanniques en juin dernier et la plupart des capitales économiques européennes ont lancé des mesures et dispositifs d'accompagnement pour faciliter le transfert des sociétés londoniennes. La Défense entreprend donc de grands travaux pour voir les prochaines tours sortir avant 2021 et profiter de la conjoncture pour s'offrir un nouveau souffle.

Pour lire la suite...

Sur le même sujet