Aux premières loges lors des colères de l'Atlantique, la Cornouaille est aussi forte que les éléments qui l'entourent. Si la pêche et la terre lui fournissent ses principales ressources, elle mise aussi sur d'autres secteurs pour son essor. Un condensé de Bretagne.

La Cornouaille, avancée de terre dans l'Atlantique

A l'extrême ouest de la France, la Cornouaille avance ses terres loin dans l'Atlantique. Historiquement, ce territoire couvre le sud du Finistère, le sud-ouest des Côtes d'Armor et l'ouest du Morbihan. Aujourd'hui, avec les contours déterminés par la loi des pays Voynet, la Cornouaille trouve ses limites au sud de la presqu'île de Crozon au nord et n'entame pas le Morbihan. Si Quimper en est la capitale, la Cornouaille s'appuie sur un réseau de quatre villes moyennes pour asseoir son dynamisme : Concarneau, Douarnenez, Quimperlé et Fouesnant. Essentiellement tournée vers l'océan avec ses 300 km de littoral, dont la Pointe du Raz, la Cornouaille présente des paysages variés. Des dunes et des falaises sur les côtes et les rivières et les vallées dans les terres.

Des ressources terrestres et maritimes pour la Cornouaille

La Cornouaille tire ses richesses des ressources de la terre et de la mer. La pêche représente une activité primordiale pour la région. On y trouve sept ports de pêche et trois ports de commerce. La filière représente même 22 % de la pêche fraîche de toute la France. Et dans les terres, avec plus de la moitié des emplois industriels, l'agroalimentaire est le fer de lance de l'économie cornouaillaise. Mais ces atouts sont très diversifiés et ce n'est pas moins de quatre pôle de compétitivité qui mènent leurs projets en Cornouaille : le pôle Mer Bretagne, Valorial pour l'agroalimentaire, Image et réseaux sur toutes les technologies de communication et ID4Car dans l'automobile. Un essor facilité par un réseau de transport développé : des autoroutes gratuites qui mènent vers Rennes et Nantes, l'aéroport de Quimper et ses quatre rotations quotidiennes vers Paris et ses deux liaisons vers Londres, la proximité de Brest et ses 20 liaisons aériennes. Loin d'être enclavée, la Cornouaille est bien desservie.

S'installer en Cornouaille au coeur de la Bretagne

Acheter une maison en Cornouaille, c'est choisir de s'installer dans une région économiquement prospère et agréable à vivre. Sports nautiques, nombreux festivals et climat océanique, autant d'atouts pour les habitants qui s'y établissent à long terme. Que ce soit dans les terres, plus à l'abri des tempêtes venues de l'Atlantique, ou sur le littoral, face aux éléments. Plus des trois quarts des maisons sont des résidences principales. Et le parc immobilier est occupé par plus de 70 % de propriétaires. La Cornouaille est donc très engageante pour monter son projet immobilier. Les agences Orpi du Finistère proposent à la vente de nombreuses maisons ou appartements.