Action Cœur de Ville revitalise les centres-villes

Publié le

Redynamiser les centres-villes est une priorité nationale: c’est l’objectif du Programme Action Cœur de Ville impulsé par le gouvernement en faveur des villes moyennes. En tant que partenaire privilégié de ce programme national, la Banque des Territoires se mobilise pour accompagner la réalisation des projets portés par ces territoires : soutenir la rénovation des écoles, la création de logements, le développement des commerces et des entreprises, le développement des mobilités en lien avec les nouveaux usages, le déploiement des infrastructures et des usages numériques, etc.

Des financements Action Coeur de Ville pour dynamiser 222 centres villes

Depuis janvier 2019, lorsque des particuliers possèdent ou sont en passe d’acquérir un bien à rénover dans le centre-ville des 222 villes Action Cœur de Ville, ils peuvent avoir accès à des aides conséquentes pour mener à bien ces travaux s’ils ne souhaitent pas l’occuper tout de suite mais le mettre en location dans un premier temps.

Créées pour inciter notamment les particuliers à rénover le bâti en centre-ville de manière exigeante et ainsi contribuer à mieux loger des salariés de la région, mais aussi participer à la dynamisation du centre-ville et à l’effort environnemental collectif, les aides Action Cœur de Ville d’Action Logement sont un dispositif avantageux financé par la Participation des Employeurs à l’Effort de Construction (PEEC).

Elles constituent un des volets du programme Action Cœur de Ville mis en place par le gouvernement pour redynamiser les 222 villes moyennes éligibles avec les partenaires financiers : Action Logement et l’Anah pour l’habitat et la Banque des Territoires pour les commerces. Action Logement engage ainsi 1,5 milliard d’euros sur 5 ans dans ce programme, sur un total de 5 milliards d’euros de dotation.

Un plan national de revitalisation des centres-villes

En redynamisant les centres des villes moyennes, le Programme Action Cœur de Ville répond à deux exigences : améliorer les conditions de vie des 20 millions d’habitants qui y résident et conforter ces centres urbains dans leur rôle moteur pour le développement des territoires.

  • Une nécessité de réinvestir les centres-villes

Entre communes rurales et métropoles, les villes moyennes jouent un rôle structurant essentiel dans les territoires. Certaines d’entre elles présentent des signes de fragilités : déprise démographique, logements dégradés, commerces vacants... 55 % des villes moyennes ont un taux de vacance commerciale supérieure à 10 %. En 15 ans, ce taux a augmenté de plus de 4 % en moyenne. 

En parallèle, la qualité de vie et l’environnement qu’elles offrent à l’heure du réchauffement climatique créent pour ces territoires un regain d’attractivité.  

  • Une volonté politique de renouveau des villes moyennes 

Lors de la première Conférence nationale des territoires en juillet 2017, le Président de la République avait exprimé la nécessité de lancer un programme de grande ampleur pour le développement des villes moyennes. Le Programme Action Cœur de Ville a été annoncé par le Premier ministre en décembre 2017. Sous la houlette du ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, il a effectivement été lancé en avril 2018 après sélection des villes éligibles.  

  • Encourager l’innovation et le développement durable

Le Programme Action Cœur de Ville vise à accompagner les villes moyennes afin qu’elles se projettent comme les territoires de demain. En plus de rénover l’habitat, favoriser le retour des commerces et services, améliorer l’accessibilité et la mobilité ou encore valoriser les espaces urbains, le programme s’attache aussi à favoriser l’innovation et les démarches smart city (villes intelligentes). Il s’agit de permettre à ces territoires d’inventer des solutions adaptées sur des sujets comme la mobilité, la logistique urbaine, la consommation d’énergie, la gestion des déchets, la biodiversité, etc. 

 

Vous souhaitez plus d'informations ou bien vous avez un projet, n'hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller immobilier Orpi Atout en agence.

 

Sources "Banque des territoires" et "My Sweet Immo"

 

Contactez-nous Appelez-nous Appeler l'agence