ZAC des Girondins proche Jean Mace

Publié le

Acheter, louer, vendre, faire gérer, le secteur de Lyon 7e n'en finit plus de bouger ! En effet, avec l’arrivée du tramway et le développement de la ZAC des girondins, le quartier, désormais reconnu comme pôle tertiaire majeur, veut se doter d’un vrai cœur de ville ! :)

 

Acheter, Vendre, Louer, Faire gérer son Bien immobilier sur Lyon 7e, sur les secteurs de Jean Macé, Quartier Blandan, Place Saint Louis, La Guillotière, la Thibaudière : Le 7ème Arrondissement de Lyon n'en finit plus de bouger !

Avec l’arrivée de la ZAC des Girondins en 2014, le 7e arrondissement de Lyon a bénéficié, d’un effet de loupe indéniable. Il faut dire que ce quartier a bénéficié avec l’arrivée du tramway et des deux futurs ponts – le pont Raymond Barre et celui des Girondins –  d’un arrimage supplémentaire à l’hypercentre de Lyon.

Longtemps considéré par les lyonnais comme un territoire situé « au-delà des voutes » ou un faubourg dédié aux industries, Gerland souffrait jusqu’au début des années 2000 de sa situation enclavée… Dans les années 80, deux projets de ZAC avaient entamé la mue du quartier, la première autour du Parc des Berges du Rhône, et la seconde autour de la Place des Pavillons. Le quartier peinait toutefois à s’imposer, faute d’infrastructure lourdes de transports, mais le mouvement de modernisation du quartier de Lyon 7e s'accélère ...

L’arrivée du métro et l’envol du quartier

L’arrivée en 2000 de l’extension du métro B jusqu’au Stade de Gerland va changer la donne. Autour des stations de métro Debourg et Jean Jaurès, certaines réserves foncières sont identifiées : ce sont successivement les ZAC du Bon Lait et la ZAC des Girondins. Au nord, la modernisation de la Gare de Jean Macé en 2009 avec la mis en place d'un centre hypermodal performant désenclave pour de bon le secteur de Lyon 7e !

Par ailleurs, en 2014, le tramway a relié Gerland au quartier de Confluence grâce à la construction de la passerelle Raymond Barre ; cette liaison à peine achévée, un autre projet débute déjà en cette fin d'année 2016 : Il s'agit de l'extension de la ligne T1 qui passe par l'avenue Debourg et qui va être étendue aux hôpitaux de l'est lyonnais en passant le secteur du Bachut.

C'est un potentiel de 2 600 logements qui représente de réels opportunités d'investissements, sur plus de 17 hectares de foncier ; mais c'est aussi, un peu comme sur le modèle de la ZAC du Bon Lait, des locaux réservés à des commerces en rdc et à des activités tertiaires sur près de 70 000 m2.

Plusieurs infrastructures verront le jour permettant de répondre aux futurs besoin de la nouvelle population :

  • Des parcs et des jardins verront le jour afin de favoiriser la qualité de vie des nouveaux propriétaires et des locataires

  • Une école offrant une contenance de 18 classes

  • Une crèche

D'ici 2020, il est prévu la réalisation d'une seconde passerelle qui relierait la zac des Girondins à Confluences, projet global de ces deux zones géographiques qui devrait contribuer au renouveau total de ces derniers.

 

 

Contactez-nous Appelez-nous