PrésiTrack : La mobilité des Français en questions

Publié le

Orpi s’associe à l’institut OpinionWay, aux Echos et à Radio Classique pour dévoiler de façon quotidienne les grandes tendances de la campagne et notamment la thématique du logement. Pour cette quatrième semaine du dispositif PrésiTrack*, Orpi a interrogé les Français sur la question de la mobilité pour des raisons professionelles. Bernard Cadeau, Président d’Orpi, apporte sa vision sur les perceptions et souhaits des Français sur cette thématique vitale pour la compétitivité des entreprises.

Télécharger le communiqué de presse

Un Français sur quatre prêt à démenager pour saisir une opportunité professionelle

S’il est vrai que le pourcentage d’un Français sur quatre qui serait prêt à déménager pour des raisons professionnelles peut paraître relativement faible, il n’en reste pas moins que la donne changerait de façon considèrable si ces derniers étaient encouragés par la fiscalité ou l’amelioration de leur qualité de vie.  

Sachant que la mobilité constitue le socle de la competitivité des entreprises, elle se doit d’être encouragée pour répondre de façon efficace aux enjeux économiques auxquels la France doit faire face.

Les Français témoignent d'un véritable désir de mobilité à condition d'y être incités

Les résultats de ce sondage le montrent bien : les Français sont prêts à déménager pour des raisons professionnelles, mais les conditions actuelles qui régissent le marché immobilier restent des freins à ce désir de mobilité.

« Nous pouvons rester optimistes : les Français démontrent une réelle appétance pour la mobilité. Nous avons identifié les causes qui les pousseraient à franchir le pas, néanmois il faut accepter que la mobilité ne deviendra une véritable réalite et par extension un moteur pour la compétitivité des entreprises, que si certaines conditions et notamment des incitations  fiscales sont mises en œuvre. Cela n’est qu’une question de volonté politique», explique Bernard Cadeau.