Où habiter à Saint-Sébastien-sur-Loire ?

Publié le

Quel quartier résidentiel vous convient le mieux ? La Martelière, la Profondine, Portechaise ou l'Ouche Quinet ? Vous le saurez après avoir lu notre dossier.

Pourquoi s'installer et vivre à Saint Sébastien sur Loire ?

 

Commune verdoyante, proche de Nantes et du périphérique, une ville à la culture agréable, une ville sportive avec de nombreuses associations et des équipements phares, un grand nombre de services pour la population, des écoles bien équipées et bien entretenues... Nombreux sont les atouts de cette commune dont 10 % de son territoire se trouve sur une île, comme l'île du Héron.

 

Saint Sébastien sur Loire, appréciée des Nantais

 

Saint-Sébastien-sur-Loire était autrefois un simple village sur la Loire, dédié au maraîchage, et a connu une expansion impressionnante depuis le début des années 1960. Avec plus de 25 000 habitants, elle est aujourd'hui la cinquième ville du département en termes de population. Il y a environ 50 ans, avec l'expansion rapide des zones résidentielles et des quartiers, le paysage local a commencé à changer. Saint-Sébastien-sur-Loire devient rapidement le lieu où la plupart des Nantais souhaitent s'évader de la ville pour acheter une maison et fonder une famille. Les différents quartiers résidentiels de Saint-Sébastien-sur-Loire (Portechaise, la Martellière, l'Ouche Quinet, la Profondine...) sont soigneusement organisés et verdoyants, ce qui lui a valu aujourd'hui le surnom de « Cité Jardin ». La mairie veille également à protéger certains espaces naturels, comme les bords de Loire et les 30 hectares du Bois des Gripots.

 

Les différents quartiers de la Cité Jardin

 

les-différents-quartiers-de-saint-sébastien-sur-loire
Les différents quartiers de Saint-Sébastien-sur-Loire

 

  • Portechaise :

Situé en bordure de campagne et des communes avoisinantes, Portechaise est un village qui a été mentionné vers 936 pour la première fois. Son nom vient du port, qui fut un abri naturel pour les grands courants de la Loire, situé au lieu-dit d'époque ici Basses Porte Chaises (aujourd'hui Petit Rocher) et Hautes Porte Chaises.

La partie Sébastienaise de la Portechaise débute vers 1790, depuis la rue de la Fonderie, et se termine au pont Léopold-Senghor. Le territoire s'est étendu à toute la côte de Saint-Sébastien de la Gréneraie à la Beaugerie.

Aujourd'hui ce quartier bénéficie le passage de 2 lignes de bus, la présence d'un espace boisé (Bois Praud), d'une proximité à un grand nombre de services (Intermarché, pharmacies, garage, opticien, agence immobilière, etc.). Le quartier Portechaise se trouve dans la partie centrale de la ville, tout en étant proche de la Loire. Ainsi, vous pourrez profiter de toutes les commodités présentes aux alentours et des balades qu'offre les bords de Loire.

  • La Martelière :

Cet ancien village de Saint Sébastien sur Loire est situé à la sortie de la commune face à l'école d'infirmières de Nantes, jouxtant le quartier de la Portechaise. La Martellière surplombe la carrière qui est aujourd'hui la résidence du Val Joli et comprend encore quelques-unes des vieilles maisons dans lesquelles nous avons accès par la rue de la Gréneraie. En flânant le long de cet ensemble de maisons pittoresques et vestiges d'une époque révolue, on peut admirer les magnifiques séquoias plantés au centre du parc privé.

Le quartier La Martelière a un paysage urbain et une atmosphère animée. La communauté dispose de divers services et infrastructures dans les transports, le commerce, les sports, la santé, l'éducation, etc.

  • L'ouche Quinet :

Les ouches sont de petites parcelles de terres arables, fumées et intensément cultivées. Ce sont aussi de petites parcelles proches des bâtiments d'exploitation, dédiées à la culture vivrière ou fourragère. Ces ouches ont laissé une histoire de leurs propriétaires sur plusieurs sites de Saint Sébastien sur Loire : l'Ouche Catin, l'Ouche Colas, l'Ouche Colin, l'Ouche Quinet...

Quartier calme, paysage urbain. Le collège René Bernier y figure, ainsi que l'anneau cycliste et roller.

  • La profondine :

Dans les années 1950, afin de pallier la crise du logement d'après-guerre, des terres ont été vendues à des ouvriers qui voulaient construire leurs propres maisons. Ainsi, au fil des années, s'est construit le quartier Profondine, ville composée de petites maisons basses, l'aspect et la couleur des volets et l'originalité du jardin ont toujours été parfaitement entretenus et personnalisés. Ces maisons sont construites par un petit groupe autour des métiers de leurs propriétaires, un maçon, un autre électricien, le couvreur en contrebas, le plâtrier, le carreleur... c'est ainsi que chacun met son savoir-faire au service des autres, La ville s'est construite. Le nom de la rue témoigne de la solidarité et des valeurs de ces familles sébastiennaises : rue de l'Union, de la Solidarité, du Courage, de la 5e République.

Quartier au paysage verdoyant et à l'ambiance calme. S'y trouve le groupe scolaire de la Profondine.

  • Douet :

Ce quartier est l'un des plus anciens de la ville. Aujourd'hui, il comprend divers petits villages reliés les uns aux autres. Le Bourg et le Douet constituent les deux points d'ancrage de l'urbanisation. En 1857, parmi les 1900 habitants de la commune à cette époque, Le Douet comptait 518 habitants, répartis en plusieurs petits villages et hameaux. On y a trouvé, aux endroits où se croisent rues et placettes, de vieilles maisons et de grandes villas comme La Marronière, quelques vieux murs, et plusieurs puits ici et là, comme entre la rue de la Gendronnière et la rue des Courtils Le puits.

Le quartier Le Douet est un quartier plutôt animé et urbain. L'église Saint-Jean de l'Évangéliste s'y trouve.

  • Le centre :

À la fin du XIIe siècle, le village de Saint-Sébastien-d'Aignes s'est construit autour de l'église Saint-Sébastien et a été rebaptisé Saint-Sébastien-sur-Loire, sous Armand Duez. Idéalement située au carrefour des chemins de pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle ou du Mont Saint Michel, le long de l'artère fluviale de la Loire, la commune deviendra vite prospère. L'ère républicaine y installera écoles, mairies et gendarmerie. Le progrès amène de nouveaux métiers et services : poste, médecins, pharmaciens, photographes... la première banque est créée en 1906 à La Treille. Il s'agit d'un organisme d'entraide créé par les habitants de Saint-Sébastien-sur-Loire eux-mêmes.

Le centre regroupe le gymnase Luc Abalo, la maison de la petite enfance, l'hotel de ville, la police nationale, l'église Saint-Sébastien, etc.

C'est un quartier animé qui dispose de nombreux services et infrastructures tels que le transport, le commerce, le sport, les loisirs, la culture, la santé et l'éducation.

 

Désormais vous connaissez les différents quartiers de la commune de Saint Sébastien sur Loire. Si vous êtes intéressé(e)s par la ville et souhaitez y habiter, il vous suffit de nous appeler au 02.51.83.09.09, notre équipe de conseillers spécialistes du marché immobilier sébastiennais saura répondre à vos attentes.

 

Pensez immobilier Saint-Sébastien-sur-Loire avec,

 

Votre agence immobilière de proximité, Orpi Foncièrement Vôtre Saint-Sébastien-sur-Loire.

 

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

  •  logo-instagram-freepik Instagram

  •  logo-facebook-orpi-foncierement-votre-rezé Facebook

  •  logo-linkedin-orpi-foncierement-votre-rezé Linkedin

Vous êtes satisfaits par nos prestations ? Faites-le nous savoir en laissant votre avis.

logo-google-plus-orpi-foncierement-votre-nantes Google Plus

 

Crédit photo :

©Wikipédia

©Cytizia.fr

Contactez-nous Appelez-nous Appeler l'agence