Marché Immobilier : bilan du premier trimestre 2022

Publié le

Après une année 2021 record, le premier trimestre 2022 est impacté par la conjoncture économique, sanitaire et politique. Prudence ou retour à la normale après deux années exceptionnelles ? Orpi dresse le bilan du 1er trimestre 2022.

Baisse ou retour à la normale ?

Après une année 2021 record, dépassant les 1,2 millions de transactions, nous observons une baisse de 17% de volume de compromis au premier trimestre 2022. Cependant le marché reste dynamique et les Français ont des projets immobiliers ! 

Difficile de se comparer à une année aussi exceptionnelle ! Si nous mesurons ce trimestre à l'année 2019 - qui était déjà une année à plus d'un million de vente - nous sommes seulement à -5%.  En effet le contexte sanitaire, économique et politique a favorisé la prudence sur certaines villes et communes. 

Mais il reste important de noter que 65% de nos clients déclarent dans un sondage réalisé auprès de 1 000 d'entre eux en mars dernier avoir un projet immobilier en 2022. Et que de nombreuses villes comme Dax, Reims ou Toulouse voit le prix moyen au m² monter et la demande flamber ! Certains de nos associés nous confient même avoir fait leur meilleur trimestre depuis la création de leur agence ! Soulignons aussi qu'avec les nombreuses ventes réalisées ces deux dernières années, le stock de biens à vendre doit se renouveler.

Alors, rassurons-nous, 2022 risque d'être encore une belle année pour l'immobilier.

Découvrez notre analyse approfondie et l'ensemble des éléments marquants de ce premier trimestre dans le communiqué de presse accessible sur cette page.

Le communiqué de presse

Sur le même sujet