Préparer son dossier de location | location d'un bien

Publié le

Louer un bien dans les meilleures conditions c'est aussi disposer d'un dossier location complet pour une étude rapide. Voici la liste des éléments constitutifs d'un dossier location. Quels documents pour préparer son dossier de location ?

Pour mettre toutes les chances de votre côté et faire en sorte que votre dossier se retrouve tout en haut de la pile, ne laissez aucune place à l’improvisation !

 Voici la marche à suivre :

  • Préparez les documents obligatoires pour louer votre logement.
  • Prévoyez des documents facultatifs (mais qui font parfois la différence).
  • Trouvez rapidement un garant.

Les documents obligatoires pour louer un logement

Votre dossier de location est-il complet ? Voici tous les documents obligatoires pour louer votre logement :

  • Photocopie de votre carte d’identité / passeport.
  • Trois derniers bulletins de salaire pour un salarié ou deux derniers bilans pour un indépendant.
  • Justificatif de domicile (quittance EDF, avis de taxe d’habitation, etc.).

Si une personne se porte caution pour vous, on lui demandera de fournir les mêmes documents.

BON À SAVOIR

Il est strictement interdit de demander une somme d’argent à un locataire au moment de la constitution du dossier. Si un propriétaire vous demande de l’argent, vous avez donc sûrement affaire à une escroquerie.

Le dossier de location peut aussi être enrichi de documents facultatifs

Avez-vous préparé certains documents, certes facultatifs, mais qui sont si souvent demandés qu’il est préférable de les avoir préparés à l’avance ? Les voici :

  • Dernier avis d’imposition (ou celui du garant).
  • Carte d’étudiant,
  • Carte de séjour.
  • Photocopie de la pièce d’identité du garant.
  • Attestation d’employeur – ou de celui du garant –.
  • Photocopie de la taxe foncière (ou des impôts locaux si le garant est propriétaire de son logement).
  • R.I.B.
  • Quittances de loyer de la précédente location.

BON À SAVOIR

Si vous avez la possibilité de bénéficier des APL, fournissez également au propriétaire le courrier de la CAF attestant de cette possibilité, ou une photocopie de la simulation que vous avez effectuée.

Trouvez un garant pour votre futur logement

Pour se prémunir d’éventuels impayés de loyers, il n’est pas rare qu’un propriétaire exige que son locataire lui fournisse un garant. En clair, c’est à votre garant, c’est-à-dire à la personne qui se portera caution pour vous que votre propriétaire demandera de payer votre loyer si vous êtes dans l’incapacité de le faire. Mais vu les conséquences financières qu’il implique, il n'est pas toujours facile de trouver un garant.

 Pas de panique, si vous n’avez pas de garant, des alternatives existent :

  • La caution bancaire.
  • La caution Visale.
  • La caution en ligne.

La caution bancaire

Dans le cas d’une caution bancaire, vous versez sur un compte dédié une somme équivalant à plusieurs mois de loyer. En cas d’impayés, votre propriétaire demandera alors à la banque de débloquer les fonds.

La caution Visale

Dans le cas de la caution Visale, c’est Action Logement, un organisme spécialisé dans le logement social et intermédiaire, qui paiera votre loyer à votre place si vous ne pouvez pas le faire. Attention, vos loyers ne sont garantis qu’à hauteur de 36 mois. De plus, vous devez remplir certains critères pour obtenir la caution Visale :

  • Avoir entre 18 et 30 ans.
  • Être en période d’essai.
  • Être un(e) salarié(e) de plus de 30 ans et/ou en mutation professionnelle et emménager dans les 6 mois qui suivent votre prise de poste, ou faire partie d’un ménage bénéficiant d’un accompagnement dans le cadre d’une intermédiation locative.

                                                                                                                                        Contactez-nous

Contactez-nous Appelez-nous Appeler l'agence