Immobilier & confinement : ça a changé quoi pour vous ?

Publié le

Acheteurs et vendeurs, pendant le confinement, nous vous avons interrogés pour prendre le pouls du marché immobilier. Résultat de notre étude Orpi ? Le bilan est plutôt positif. Une large majorité d’entre vous (68 % des acheteurs et 83 % des vendeurs) n’a pas prévu de reporter son projet malgré le contexte de crise sanitaire.

Des projets immobiliers redessinés

Notre étude révèle toutefois un réel impact du confinement sur vos intentions d’achat. Globalement, cette expérience unique a redessiné votre projet. Ainsi, vous êtes un acheteur sur trois à envisager de le faire évoluer. Sans surprise, après de longues semaines d’assignation à résidence, certains boudent les vis-à-vis (10 %) et la vie en copropriété (9 %). A contrario, de nouvelles demandes émergent : l’envie de maison (59 %), d’un extérieur pour prendre l’air (26 %), voire de changer de ville (9 %), de département (6 %) ou de région (9 %). Une tentation d’exode particulièrement marquée en Ile-de-France où 25 % des Parisiens déclarent être prêts à quitter la capitale. Un taux qui grimpe même à 33 % chez les Franciliens. 

La #TeamOrpi à votre écoute

Concernant vos attentes envers votre agent immobilier, en tête figure le besoin de « bons conseils » (50 % pour les acquéreurs et 62 % pour les vendeurs). Vous nous signalez également votre volonté de maintenir le lien avec nous (respectivement 39 % et 44,5 %) et de bénéficier d’une offre de services à distance (35 % et 37 %). Autant de besoins que nous prenons en compte au quotidien pour vous apporter des solutions digitales performantes, une expertise professionnelle reconnue et un suivi personnalisé de qualité.
 

Sur le même sujet