Le mandat de location ORPI répond aux besoins de tous les propriétaires bailleurs désireux de déléguer la mise en location de leur bien et ainsi de réduire au maximum les périodes de vacances locatives. En signant avec ORPI, vous gagnez en sérénité et en tranquillité. Votre administrateur de biens ORPI prend tout en main, de A à Z. Rédaction de l’annonce, diffusion des publicités, gestion des appels, des visites, éventuellement des diagnostics obligatoires, sélection des candidats, signature du bail, établissement de l’état des lieux jusqu’à la remise des clés.

4 bonnes raisons de signer un Mandat de location ORPI

1. Trouver un locataire dans les meilleurs délais
Le 1er réseau immobilier en France met en place des moyens de communication et de commercialisation exceptionnels. ORPI a ainsi conclu des partenariats avec des sites leaders en immobilier pour vous assurer une visibilité inégalée sur internet, l’un des premiers moyens de recherche de biens. Pour promouvoir le vôtre, ORPI déploie également des moyens locaux traditionnels tels que des mailings ciblés, annonces dans la presse immobilière, pose d’un panneau «À louer», alertes e-mail... Avec ORPI, votre bien est remarquable et remarqué !

2. Prévenir les impayés de loyers
Votre administrateur de biens ORPI possède une solide expérience de la sélection des locataires. En amont, il effectue une vérification rigoureuse des dossiers et de l’authenticité des pièces fournies par les candidats et leurs cautions. Parallèlement, ORPI a négocié pour vous des contrats d’assurance performants pour préserver la rentabilité locative de votre bien en cas d’aléas : loyers impayés, détériorations de votre bien, contentieux avec le locataire ou avec la copropriété du fait du locataire, vacances locatives... Renseignez-vous auprès de votre administrateur de biens ORPI.

3. Rédiger le contrat de location sans rien négliger
Votre administrateur de biens ORPI se charge de la rédaction du contrat de location et peut vous suggérer l’insertion de clauses spécifiques pour éviter tout litige ultérieur avec votre locataire. Il veille à la conformité avec la réglementation en vigueur et s’assure qu’aucune clause abusive n’y figure. Une sécurité supplémentaire pour vous.

4. Etablir l’état des lieux dans les règles de l’art
Indispensable, il doit être réalisé en début de location, au moment de la remise des clés au locataire. C’est une étape à laquelle il convient d’apporter la plus grande attention. En effet, c’est lui qui permet de comparer l’état du logement en début et en fin de location, et de déterminer, lorsque des réparations s’imposent, celles qui incombent au propriétaire ou au locataire.