Immobilier : les prix se stabilisent, le marché repart

Publié le

L'indicateur des écarts de prix Orpi, Explorimmo et Le Figaro Immobilier a vocation à prendre le pouls de la variation des prix sur le marché français. Il mesure l'écart entre le prix de mise en vente et le prix de vente final, au national, par ville et par type de bien (du studio au 5 pièces et plus).

L'indicateur des écarts de prix Orpi, Explorimmo et Le Figaro Immobilier a vocation à prendre le pouls de la variation des prix sur le marché français. Il mesure l'écart entre le prix de mise en vente et le prix de vente final, au national, par ville et par type de bien (du studio au 5 pièces et plus).

 

 

Le dernier baromètre* publié mi-octobre confirme la tendance observée au cours des deux dernières vagues. Mois après mois, l'écart se réduit entre le prix de mise en vente et le prix de vente final. Sur un an, dans l'Hexagone, le prix moyen initial de vente s'est établi à 209 860 contre 200 425 euros pour le prix réellement signé chez le notaire, soit une différence de 4,5 % en moyenne.

« La pédagogie menée auprès des vendeurs par Orpi porte ses fruits, se félicite Bernard Cadeau, président du réseau Orpi. Globalement, les vendeurs sont de plus en plus raisonnables lorsqu'ils mettent en vente leur maison ou leur appartement. Ils ont intégré qu'un bien surcoté ne se vendra pas». 

 

 

Côté activité, les ventes repartent nettement à la hausse, avec une progression de 15 % sur la période de janvier à septembre 2015 par rapport à la même période l'an dernier.

Et côté prix ? Dans les grandes villes, ils ne baissent quasiment plus. Ils se stabilisent notamment sur Lyon (- 2,40 %) et Paris (- 2,60 %), où l'écart reste limité et les prix élevés. A contrario, les bassins économiques en difficulté concentrent les plus gros écarts de prix, comme Béziers (- 10,90 %), Boulogne-sur-Mer (- 10 %), Bourges (- 9,70 %), Périgueux (- 9,10 %), Tourcoing (- 8,70 %) ou encore Calais (- 8,60 %). 

 

* Données issues de la base des biens vendus de septembre 2014 à septembre 2015 par les 1 250 agences immobilières du réseau Orpi. 

 

Pour aller plus loin 

Retrouvez le baromètre actualisé Orpi, Explorimmo, le Figaro Immobilier sur Explorimmo.com.

Sur le même sujet

  • Les étapes pour réussir votre vente

    Travaux et diagnostics à réaliser, documents à préparer jusqu’à l’acte de vente... : Mettre un bien à la vente ne s’improvise pas ! Retrouvez tous les conseils …

  • Les obligations du vendeur

    Si, avant d’acheter un bien immobilier, un acquéreur doit se poser les bonnes questions, le vendeur est de son côté dans l’obligation …