La résidence secondaire, un rêve français

Publié le

Posséder un lieu de villégiature où toute la famille peut se retrouver pour les vacances reste un rêve bien ancré.

Posséder un lieu de villégiature où toute la famille peut se retrouver pour les vacances reste un rêve bien ancré. Interrogés par le cabinet Elabe pour le Crédit Foncier, 13 % des Français déclarent être propriétaires d’une résidence secondaire. Une proportion qui augmente avec l’âge, puisque le taux de détention est de 7 % entre 25 et 34 ans et culmine à 19 % à 65 ans et plus. Où ? Majoritairement dans les cinq régions méridionales. L’Occitanie, idéalement située entre mer, montagne et campagne, arrive en tête (524 400 résidences secondaires) devant l’Auvergne-Rhône-Alpes (495 200) et la région PACA (491 200). Au total, la France compte 3,4 millions de résidences secondaires, dont  43 % d’appartements et 57 % de maisons.

Le littoral a la cote

Parmi ceux qui ne sont pas encore propriétaires d’une résidence secondaire, près de 40 % en rêvent. Un souhait plus fort chez les locataires (44 %), plus nombreux à vivre dans les grandes agglomérations, que chez les propriétaires (36 %). Une aspiration également plus marquée chez les jeunes générations (55 % des 25-34 ans et 46 % entre 35 et 49 ans) et qui retombe passé 50 ans (28 % entre 50 et 64 ans et 20 % après 65 ans). Les lieux de prédilection ? Le bord de mer est largement plébiscité (60 %), en particulier par les Franciliens (71 %). Viennent ensuite la campagne (21 %), la montagne (15 %) et la ville (3  %).  

Pour aller plus loin

L’intégralité de l’étude est accessible sur le site du Crédit Foncier