Le bilan d’Orpi du 1er semestre 2022

Publié le

Orpi revient sur le marché immobilier de ces 6 derniers mois et trouve des solutions face à la flambée des prix. Alors que, depuis janvier 2022, la hausse des prix atteint les 7%, Orpi décrypte, pour vous, les villes où il est encore possible de se loger ou d’investir.

Les villes moyennes sont-elles toujours accessibles ?

Depuis le début de l’année, les villes moyennes voient leurs prix exploser, le résultat du nombre de recherches grandissant dans ces secteurs. En effet, de nouvelles villes font leur apparition dans le top 10 des villes les plus recherchées*, à l’image de Pau ou encore de Toulon qui subissent des hausses de prix entre 13% et 15% par rapport au 1er semestre 2021. Par défaut, ces villes se rapprochent de plus en plus des grandes villes en termes de prix. Avec cette inflation, le logement, qui est la première dépense des Français, devient plus difficilement accessible. Ainsi, Orpi s’est penché sur les villes où il est encore possible de s’installer pour y vivre, pour un investissement locatif, ou pour une location, en conjuguant confort de vie, accessibilité des transports et prix !

Mais alors dans quelles villes est-il encore possible d’acheter ou de louer ?

Au premier semestre 2022, le montant des appartements vendus chez Orpi s’élevait en moyenne à 207 000€, pour des superficies moyennes de 50m2 et 284 000€ pour une maison de 120m² en moyenne. 

Certaines villes offrent encore la possibilité aux français de réaliser leur rêve d’acquisition :
 

Pour les acheteurs : 

Avignon, Montauban, Clermont Ferrand, Niort, Tourcoing… Ces villes dont on connait tous les noms demeurent encore accessibles puisque les prix moyens des maisons se situent en dessous de 250 000€. En offrant les bénéfices d’être proche d’une grande ville et avec des infrastructures de transport, ces villes peuvent convenir à un maximum de personnes.

Un couple possédant des revenus s’élevant à 2 000 € par mois pourra investir à Fameck en empruntant 210 000€ sur 25 ans.

 

Pour les investisseurs : 

Pour un investissement locatif, il est indispensable de réfléchir son achat en 2 points principaux : les prix attractifs et les rendements intéressants. Grenoble, Calais ou Lorient sont des villes respectant ces 2 points indispensables.

Pour les locataires : 

Les investisseurs subissant une augmentation du prix à l’achat, augmentent le montant des loyers pénalisant ainsi les locataires. En moyenne, nos clients déboursent 691€/mois dans le loyer de leur logement, avec des disparités selon les villes : allant de 516€ par mois à Reims pour 48m² à 1 046€ pour 33m²pour les Parisiens.

*Sur Orpi.com

Sur le même sujet