PTZ et loi Pinel prolongés pendant quatre ans

Bonne nouvelle pour les primo-accédants et les investisseurs : le gouvernement a annoncé la prolongation du prêt à taux zéro (PTZ) et du régime Pinel jusqu’au 31 décembre 2021.

Acheter

Les deux dispositifs devraient toutefois être recentrés sur les zones géographiques tendues, où l’offre de logements ne permet pas de satisfaire la demande. Ainsi, dès le 1er janvier 2018 :

  • le dispositif Pinel devrait porter uniquement sur les zones A, Abis et B1 ;
  • le PTZ pour l’achat d’un logement neuf devrait cibler les zones A, Abis et B1, avec un système transitoire durant l’année 2018 sur la zone B2 ;
  • le PTZ pour l’achat d’un logement ancien à rénover devrait quant à lui être recadré sur les zones B2 et C.

Pour rappel, les zones géographiques se découpent de la façon suivante.

  • Zone Abis : Paris et 76 communes des Yvelines, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val-d’Oise.
  • Zone A : agglomération de Paris (dont zone Abis), Côte d’Azur, Genevois, et certaines agglomérations ou communes où les prix sont très élevés.
  • Zone B1 : certaines grandes agglomérations, une partie de la grande couronne parisienne non située en zone Abis ou A, quelques villes chères et les départements d’outre-mer.
  • Zone B2 : certaines agglomérations non situées en zone Abis, A et B1, certaines communes où les loyers et les prix des logements sont assez élevés, communes de Corse non situées en zones A ou B1.
  • Zone C : le reste du territoire.

Pour aller plus loin : à lire sur le site du ministère de la Cohésion des territoires, Le zonage A, B, C : mode d’emploi

Sur le même sujet

LES OUTILS ORPI