Taxe foncière 2018 : le paiement dématérialisé est obligatoire dès 1000 €

Publié le • Mis à jour le

La taxe foncière due par tous les propriétaires et usufruitiers, au 1er janvier 2018, d’un bien immobilier doit être acquittée au plus tard le 15 octobre prochain.

La taxe foncière due par tous les propriétaires et usufruitiers, au 1er janvier 2018, d’un bien immobilier doit être acquittée au plus tard le 15 octobre prochain. Attention ! Cette année, si le montant de votre impôt dépasse 1 000 € (seuil abaissé à 300 € en 2019), vous ne pouvez plus régler par chèque, TIP SEPA ou virement, mais uniquement par voie dématérialisée.

Comment procéder ?

Deux options s’offrent à vous.

  • Vous pouvez payer en ligne sur impots.gouv.fr ou par Smartphone ou tablette via l’application mobile « Impots.gouv ». Au passage vous gagnerez cinq jours supplémentaires pour effectuer votre règlement, la date butoir étant reportée au 20 octobre minuit. Votre prélèvement quant à lui interviendra sur votre compte bancaire le 25 octobre.
  • Ou bien adhérer au prélèvement à l’échéance en vous rendant sur impots.gouv.fr, sur l’application mobile « Impots.gouv » ou en contactant votre centre Prélèvement Service (ou votre centre des finances publiques pour la Guadeloupe, la Guyane et la Martinique). Vous pouvez aussi entreprendre cette démarche par courrier, courriel ou téléphone.

 

À savoir : votre adhésion doit être enregistrée au plus tard le 30 septembre pour l’échéance du 15 octobre. Le prélèvement sera alors opéré sur votre compte bancaire le 25 octobre. Toutefois, si votre avis d’impôt comporte un talon d’adhésion au prélèvement, vous pouvez le retourner à votre centre d’encaissement au plus tard le 15 octobre 2018 pour permettre dès sa réception le prélèvement automatique de votre échéance 2018.

 

Pour aller plus loin

Lire notre article Impôts fonciers : toutes les questions que vous vous posez