Une France, plusieurs marchés immobiliers

Publié le

Pour la onzième édition du baromètre Orpi-Explorimmo-Le Figaro Immobilier, l’indicateur national mesurant les écarts de prix entre la mise en vente d’un bien et sa vente finale s’établit à - 4,40 %.

Pour la onzième édition du baromètre Orpi/Explorimmo/Le Figaro immobilier, l’indicateur national mesurant les écarts de prix entre la mise en vente d’un bien et sa vente finale s’établit à - 4,40 %. Un taux similaire à celui publié en novembre dernier. En moyenne nationale, sur la période d’avril 2016 à mars 2017, un bien proposé au départ à la vente 213 352 euros s’est vendu au prix moyen de 204 482 euros.

De fortes disparités locales

"Des données moyennes qui cachent toutefois de fortes disparités locales, analyse Bernard Cadeau, président d’Orpi. On observe des écarts significatifs suivant les territoires, souligne-t-il. Ainsi, alors que la moyenne nationale se situe à - 4,40 %, les écarts de prix s’inscrivent sous la barre des - 3 % dans des agglomérations comme Lyon (- 1,70 %), Paris (- 2,20 %) et Bordeaux (- 2,70 %), où la rareté fait qu’un bien immobilier de qualité, affiché au juste prix, trouve rapidement preneur. Résultat, il y a très peu de place pour la négociation. A contrario, sur les marchés un peu moins tendus, les écarts se creusent, comme à Nice (- 4,40 %) ou à Nantes (- 5,50 %). Quant à Bourges (- 11,3 %), Aurillac (- 11 %), Chalon-sur-Saône (- 9,4 %) ou Boulogne-sur-Mer (- 9,30 %), ces villes enregistrent les plus grands écarts de prix, reflet d’un marché déséquilibré où, l’offre étant supérieure à la demande, les acquéreurs savent qu’ils sont en position de force."

Pour aller plus loin

À lire sur le site Explorimmo l’article « Immobilier : les écarts de prix varient selon les marchés ».

 

Sur le même sujet

Vendre et acheter

Vous êtes propriétaire et vous souhaitez changer de logement sans crédit relais ? Votre famille s'agrandit, …

L'immobilier neuf

L'immobilier neuf présente plusieurs avantages par rapport au bâti ancien : des frais de notaire réduits, une performance énergétique accrue, …