Vers une reprise durable de l'immobilier en 2016

Publié le

Avec un niveau de taux d'intérêt des prêts immobiliers au plus bas fin 2015 (2,20 % en moyenne en décembre), le Crédit Foncier estime que les Français ont gagné 25 % de pouvoir d'achat en sept ans.

Un phénomène qui, conjugué à la légère baisse des prix, a favorisé la reprise des transactions dans l'ancien (+ 16 % par rapport à 2014). Les prix se sont repliés respectivement de 1,3 % pour les appartements et de 1,1% pour les maisons en Ile-de-France et de 2,3 % et 1,3 % en province.

Quant à l'immobilier neuf, maisons et appartements confondus, le nombre de ventes est resté stable par rapport à 2014 (352 000 logements construits), avec une belle reprise de la construction de maisons neuves (+ 13 %). Ici, les prix aussi sont orientés à la baisse :
- 0,8 % pour les appartements et - 5,3 % pour les maisons.
Pour 2016, le Crédit foncier estime que les mêmes causes produiront les mêmes effets : le volume des transactions devrait continuer à augmenter, appuyé par des demandes de crédits immobiliers plus nombreuses, avec des prix toujours orientés à la baisse (- 0,8 % en Ile-de-France en moyenne et - 1 % en province).

Sur le même sujet

Le terrain viabilisé

Pour construire son logement sur son terrain, le préalable indispensable est que celui-ci soit viabilisé. Il doit être …