A quel moment faire une demande de prêt immobilier ?

Publié le • Mis à jour le

L’achat d’un bien immobilier impose très souvent le recours au crédit bancaire. Toujours un peu intimidante, la demande de prêt immobilier ne se définit pourtant que comme un projet stratégique à bien préparer. Entre construction du dossier, accords de principe puis définitif, ORPI vous aide à faire le point sur la demande de prêt immobilier et vous dit combien de temps cela peut prendre.

Les aspects pratiques de la demande de prêt immobilier

Tout projet d’achat immobilier doit être réfléchi et défini bien avant de pousser la porte de la banque. Il s’agit pour le futur acheteur de répondre à quelques questions centrales et incontournables, dont les suivantes :

 

Les questions à se poser

Sur le futur bien

Sur la capacité d’emprunt

Sur la banque et le prêt

— Maison ou appartement ?

— Ville ou campagne ?

— Quelle région ?

— Quartier : standing, commerces, écoles, transports…

— Quelle surface ?

— Travaux…

— Apport personnel

— Capacité d’emprunt et d’endettement

— Emprunter à la banque habituelle ?

— Chercher un prêt à meilleur taux ?

— Se faire aider par un courtier ?

— Un prêt à taux zéro (PTZ) est-il possible ?

 

Pourquoi faire un rendez-vous de pré-estimation ?

La transaction immobilière d’achat-vente repose sur l’accord des deux parties sur un prix satisfaisant chacun. Pour cela, son montant doit être évalué précisément avant toute signature d’engagement, comme une promesse de vente. En effet, si la visite de pré-estimation par l’agent immobilier détermine la valeur du bien, elle permet également de fixer le montant de la demande de prêt. Ainsi, ce point devient crucial, car une estimation trop basse lèse le vendeur et trop haute peut dépasser inutilement la capacité d’emprunt de l’acheteur et entraîner l'annulation d'un compromis déjà signé.

Pour éviter de casser les compromis de vente en évaluant le bien au plus juste prix, ORPI déploie son expertise ainsi :

  • Le relevé de l’ensemble des caractéristiques du bien influant sur sa valeur (spécificités, environnement, réalités du marché en temps réel, etc.) ;

 

  • Le traitement de l’ensemble de ces données par les algorithmes de l’intelligence artificielle appliquée à l’immobilier professionnel. Ceux-ci effectuent notamment des comparaisons point par point (lieu, exposition, dernières ventes…) avec la banque de données nationales DVF(1) et ses 20 millions de biens immobiliers, les ventes des 5 dernières années, etc. 

Cette évaluation rationnelle et objective permet de donner une valeur indicative réaliste au vendeur, qui peut encore l’affiner en agence. Ainsi l’acquéreur, face à la nécessité d’emprunter, a intérêt à passer par une agence immobilière ou à vérifier comment a été estimé le bien.

Qu’est-ce que l’accord de principe de la banque ?

Une fois l’acquéreur d’accord avec le vendeur sur le prix applicable au bien, il entame le processus de demande de prêt à la banque. La première étape porte sur la présentation du projet au banquier et la mise en contexte. Après une analyse financière approfondie, celui-ci revient vers vous en 3 à 6 semaines. Il signifie alors soit son refus, soit un accord de principe permettant de poursuivre le traitement de la demande de crédit. Ce document présente les caractères essentiels du prêt éventuel, l’accord de principe reste une étape, et non un engagement définitif de la banque pour un crédit immobilier.

  • Le montant de l’emprunt et le taux appliqué ;
  • La durée du crédit immobilier ;
  • Les conditions ;
  • Les garanties et autres modalités.

Combien de temps pour une réponse à une demande de prêt immobilier ?

La dernière question reste évidemment « En combien de temps aurai-je la réponse définitive ? ». Il vous faudra encore patienter quelques semaines, le temps que la banque analyse votre dossier de manière plus approfondie (ressources et revenus, taux d’endettement, apport financier, état de vos comptes bancaires, etc.).

La banque vous notifie sa décision, soit son refus définitif, soit une offre de prêt sous forme de contrat de crédit. Vous disposez de 30 jours pour prendre votre décision, l’offre n’excédant pas cette durée de validité. 

À retenir

  • Avant la demande de prêt immobilier, il convient de bien définir son projet et sa possibilité de financement ;
  • Avant de vous engager sur un bien immobilier, vérifiez comment et par qui l’estimation du prix a été réalisée ;
  • Le prêt immobilier connaît deux étapes, l’accord de principe (la banque accepte d’analyser votre dossier) puis quelques semaines après soit le refus de votre demande soit une offre de crédit sous forme de contrat de crédit à signer dans un délai précis.


(1) Banque de données nationales DVF

Sur le même sujet

Pourquoi passer par un agent immobilier pour l'achat d'un bien ?

Lire l'article