Comment louer un appartement ?

Publié le • Mis à jour le

Vous êtes propriétaire d’un appartement que vous souhaitez mettre en location ? Pour cela, il vous faudra suivre plusieurs étapes :

  • Vous assurer que votre logement est décent et aux normes
  • Fixer le loyer de votre location
  • Trouver un locataire pour votre appartement
  • Rédiger le bail et procéder à l’état des lieux
  • Gérer votre location

Orpi vous accompagne dans chacune des étapes de la mise en location de votre appartement.

Quelles obligations avant de louer votre appartement ?

Avant la mise en location de votre appartement, vous devez vous assurer qu’il répond à certaines obligations légales. 

  1. Obligation de décence : l’appartement mis en location doit comporter au moins une pièce de 9m². La hauteur sous plafond doit être au minimum de 2,20m, ou le volume habitable doit être au minimum de 20 m3. Le logement doit posséder un point d’eau, un espace cuisine, un système de chauffage et des sanitaires. Il ne doit pas porter atteinte à la sécurité physique ou à la santé du locataire, il doit assurer le clos et le couvert et être protégé des eaux de ruissellement et des infiltrations. Le logement doit également respecter un critère de performance énergétique minimal (protection contre les infiltrations d’air, les parasites et aération suffisante).
  2. Obligation d’entretien : le logement doit être propre et entretenu et les équipements proposés dans le logement doivent fonctionner et être en bon état.
  3. Obligation de diagnostics : les diagnostiques obligatoires doivent être effectués.
  4. Obligation d’ameublement : si vous louez votre bien meublé vous devez respecter l’ameublement minimum obligatoire fixé par le décret du 31 juillet 2015.

Quelles sont les étapes pour louer un appartement

Une fois votre appartement aux normes, vous pouvez vous lancer dans le parcours de mise en location. Pour vous aider, vous conseiller et vous accompagner, vous pouvez faire appel à un professionnel comme Orpi

Fixer le loyer de votre appartement

Choisir le montant du loyer de sa location n’est pas aussi simple qu’il n’y parait. Il est essentiel d’avoir une bonne connaissance du marché local ainsi que certaines compétences juridiques et comptables. Hors zones tendues où le loyer est encadré par la loi, le « bon » loyer est le juste milieu entre un loyer suffisamment élevé qui remplira vos objectifs de rentabilité et un loyer suffisamment accessible pour les locataires. 
Le loyer est établi en fonction de la situation géographique du bien, du marché local, de la surface de l’appartement, de ses équipements si vous le louez meublé (lien vers le contenu comment louer un appartement meublé ?), des options éventuelles (garage, balcon, proximité des commodités…).
Paris et Lille sont soumises au plafonnement du montant des loyers prévus par arrêtés. Les loyers ne sont donc pas libres. De plus, des biens situés en zone tendue à la relocation seront soumis à l’encadrement des loyers sauf exceptions prévues par un décret annuel. 
 

Trouver un locataire pour votre appartement

Trouver un locataire dans les meilleurs délais est important pour assurer la rentabilité de votre appartement. La sélection du candidat passera par une vérification de son identité et par une enquête de sa solvabilité. Pour cela, vous pourrez réclamer certains justificatifs (liste exhaustive fixée par décret du 5 novembre 2015).

Pour trouver un locataire, il faudra publier une annonce. Pour cela, vous pouvez vous tourner vers internet et la presse spécialisée. L’annonce doit être la plus complète possible et être accompagnée de photos. Plus votre annonce est exhaustive, plus vous éviterez les visites qui n’aboutissent pas. Pour gagner du temps, vous pouvez aussi faire appel à un professionnel qui aura accès à des canaux de publication privilégié. 

Il faudra ensuite planifier des visites avec les potentiels locataires retenus. Ils déposeront leur dossier que vous pourrez étudier afin de faire votre choix.
 

Rédiger le bail et faire l’état des lieux

Une fois que vous avez choisi votre futur locataire, il vous faudra rédiger le contrat de location : le bail. Depuis le 1er août 2015, les baux doivent suivre un modèle type. Ce contrat de location, signé par le propriétaire et le locataire, définit toutes les modalités de la location entre eux. Pour être sûr de rédiger correctement votre bail, vous pouvez faire appel à un professionnel.
L’état des lieux, quant à lui, se fait au moment de l’entrée du locataire dans l’appartement. Il s’agit d’une visite durant laquelle l’état de l’appartement est déclaré. Il sera comparé à l’état des lieux de sortie, au moment où votre locataire quittera le logement. Cela permet de noter les éventuelles dégradations du logement et les réparations qui incombent au locataire ou au propriétaire.

Gérer la location au quotidien

Une fois que votre locataire entre dans l’appartement, il faut savoir se rendre disponible en cas de besoin. Petits travaux, questions… Il peut faire appel à vous pour diverses raisons. Pour gagner du temps et s’assurer que le locataire aura les bonnes réponses ses questions, vous pouvez confier la gestion de votre bien à un professionnel comme Orpi.
 

Vous avez une question sur la mise en location de votre appartement ou sur notre mandat de gestion locative ? N’hésitez pas à nous contacter.

Sur le même sujet

Les diagnostics obligatoires

Lorsque vous louez un logement à titre d’habitation (meublée ou nue), à usage de résidence principale ou secondaire, vous devrez annexer …