Qu'est-ce que la gestion locative ?

Publié le • Mis à jour le

La gestion locative est un ensemble de missions à réaliser dans le cadre de la location d'un bien immobilier. Si elle est confiée à un professionnel, via la signature d'un contrat de mandat de gestion locative, elle permet un gain de temps et de tranquillité pour le propriétaire. Retour sur la gestion locative avec les conseillers Orpi pour découvrir :

  • les types de missions que représente la gestion locative,
  • les différents types de délégations possible à un professionnel,
  • la cohérence avec les lois en vigueur.

La gestion locative : un terme qui regroupe plusieurs opérations

La gestion locative sert à désigner plusieurs missions différentes et opérations diverses :

  • la location du bien immobilier
  • la publicité du bien et sa mise en valeur
  • la réalisation des visites
  • analyse de chaque dossier fourni par les candidats à la location
  • la rédaction du contrat de bail
  • état des lieux
  • assurance loyers impayés et les garanties
  • le paiement des charges
  • entretien du bien
  • les rapports avec le syndic de copropriété s'il s'agit d'un appartement
  • la restitution du dépôt de garantie au locataire.

Bien que le bailleur puisse gérer seul toutes ces tâches, il peut aussi confier ces différentes tâches à un professionnel via un contrat de mandat de location. Il a aussi la possibilité de confier toute la gestion de son bien en signant un mandat de gestion locative.

A savoir : Le propriétaire bailleur peut décider de confier toute la gestion de son bien à un professionnel ou bien seulement une partie.

La gestion locative entièrement déléguée

Si le propriétaire décide de tout déléguer à un professionnel, cela signifie qu'il donne mandat pour la réalisation de toute la gestion de son bien. L'agence se charge de toutes les missions de gestion en contrepartie d’honoraires équivalents à environ 7 % du montant des loyers ainsi que des frais annexes.
Le professionnel s'occupe de diverses tâches comme la recherche d'un locataire. Les honoraires à la location sont plafonnés et seront prévus au mandat de gestion. Périodiquement, vous recevez un compte rendu de la gestion réalisée par le professionnel mandataire. L'agence immobilière est votre unique interlocuteur.
Les atouts d'une gestion intégralement déléguée sont nombreux. Cela vous permet de gagner du temps tout en profitant d'un service complet et de qualité. En contrepartie d'une rémunération libre et prévue dès l'origine en toute transparence, vous obtenez ainsi la garantie d'une gestion intégrale.

La gestion locative semi déléguée

Pour convenir aux besoins de tous les propriétaires bailleurs il existe une autre solution qui est la gestion locative semi déléguée. Cette solution se situe entre la délégation complète du bien et la réalisation de toutes les démarches par le propriétaire seul.
Dans ce type de gestion locative, le propriétaire bailleur confie à l'agence immobilière une partie seulement de l'administration de son logement. Il garde une maîtrise de certains aspects de la gestion non assurés par le professionnel.
Les atouts de ce type de gestion sont les suivants :

  1. le coût de la délégation est moins élevé que pour une gestion totale
  2. certaines opérations sont maîtrisées par le propriétaire, en fonction du contrat de mandat signé avec l'agence
  3. le professionnel apporte son expertise pour les opérations de maintenance
  4. l'agence assure un suivi juridique et administratif.

Bailleur-locataire : le point sur les règles du jeu

Gestion locative et loi Alur

La loi Alur du 24 mars 2014 encadre la gestion locative et plus particulièrement les loyers. Ainsi, les propriétaires bailleurs sont depuis cette date tenus de respecter certains plafonds de loyers. Il en va de même des frais de location et des frais d'état des lieux. Ces derniers respectent certains plafonds :
3 € par m² de surface habitable. Enfin, vous devez restituer le dépôt de garantie au locataire dans un délai d'un mois à compter de l'état des lieux de sortie (dans le cas où ce dernier est conforme à celui d'entrée).


N’hésitez pas à contacter les conseillers Orpi pour discuter des contours de la future gestion locative de votre logement.

Sur le même sujet

Les diagnostics obligatoires

Lorsque vous louez un logement à titre d’habitation (meublée ou nue), à usage de résidence principale ou secondaire, vous devrez annexer …

Comment louer un appartement ?

Vous êtes propriétaire d’un appartement que vous souhaitez mettre en location ? Pour cela, il vous faudra suivre plusieurs étapes :