Que sont les honoraires de gestion locative ?

Publié le • Mis à jour le

La gestion locative est consentie entre un propriétaire bailleur qui souhaite mettre son bien en location et un professionnel, souvent administrateur de biens. Combien coûte la gestion locative de votre bien immobilier et quels sont les frais à prévoir ? En plus des honoraires de gestion, il vous faut compter certains frais annexes comme :

  • la réalisation des états des lieux
  • l’assurance loyers impayés

Les conseillers Orpi vous informent sur les honoraires de gestion locative.

Honoraires de gestion locative : les principales dépenses à prévoir

Si vous souhaitez mettre votre bien en location, l’intervention d’un gestionnaire vous permettra de faire le lien entre vous et le locataire. Ce  dernier agit comme un intermédiaire et se charge de toutes les démarches, notamment administratives et juridiques. Il apporte ses connaissances et son savoir-faire pour une parfaite tranquillité d’esprit. Mais cela a un coût.

Dans le cadre de la location d'un bien immobilier, les dépenses à prévoir sont donc les suivantes :

  1. Les honoraires de location (plafonnés s’il s’agit de la résidence principale du locataire) qui recoupent : la visite, la constitution du dossier, la rédaction du bail selon la localisation et la surface habitable. Ils sont partagés entre le bailleur et le locataire. 
  2. Les honoraires d’état des lieux : partout en France, le plafond est fixé à 3€/m². Ils sont partagés entre le bailleur et le locataire.

Les honoraires d’entremise et de négociation : ils sont librement fixés par l’agence et sont à la charge exclusive du bailleur.

 

Honoraires de gestion locative : la rémunération du mandataire

En matière de gestion locative, la rémunération du mandataire est libre. Cette dernière est arrêtée par les deux parties au contrat et s'élève généralement à 7 % des sommes perçues au titre de l'administration du bien. Vérifiez bien toutes les missions exercées par le professionnel au moment  de la signature du mandat de gestion locative. Vérifiez également les honoraires pratiqués afin d'éviter tout frais imprévu au départ.

Honoraires de réalisation des états des lieux

D'autres frais généraux sont à prévoir, au titre desquels on trouve les frais d'état des lieux (d'entrée et de sortie). Ces montants sont égaux à 3 € par m² de surface habitable du logement. Prévoyez d'être débité de cette somme au moment de l'installation du locataire, dès le premier loyer.

Frais à prévoir pour l'assurance loyers impayés

Si vous mettez votre logement en location, il est fortement conseillé d'opter pour une assurance en loyers impayés. Cette dernière peut parfaitement être comprise dans votre contrat de mandat de gestion. Cela vous permettra de pallier les impayés de certains locataires. Elle ne peut cependant pas se cumuler avec les cautions personnes physiques, sauf exception.
 

Frais de gestion locative : de multiples variables différentes

Les tarifs pratiqués dans le cadre d'une gestion locative dépendent du professionnel auquel vous faites appel et de la localisation de votre bien. A Paris, les tarifs varient du simple au double. On estime en moyenne que la gestion locative vous coûtera entre 6 % et 13 % du montant total des loyers encaissés.

Si vous choisissez simplement une gestion locative de base, le coût variera entre 5 % et 9 % du montant des encaissements. Si vous optez pour la mise en place d'une garantie loyers impayés en plus de la gestion locative de base, cela représentera environ 2,5 % du montant des encaissements en plus, bien que cela dépende de l'agence.

A savoir : Bien que les agences soient libres de pratiquer les prix qu'elles souhaitent au titre de la gestion locative, les tarifs doivent obligatoirement être affichés lisiblement et indiqués TTC (toutes taxes
comprises).

Vous avez comme projet de mettre votre bien immobilier en location ? La gestion locative vous permettra de gagner du temps. Contactez les conseillers Orpi pour plus d’explications.

Sur le même sujet

Les diagnostics obligatoires

Lorsque vous louez un logement à titre d’habitation (meublée ou nue), à usage de résidence principale ou secondaire, vous devrez annexer …

Comment louer un appartement ?

Vous êtes propriétaire d’un appartement que vous souhaitez mettre en location ? Pour cela, il vous faudra suivre plusieurs étapes :