Vous souhaitez gérer ou faire gérer votre bien immobilier ? 

Découvrez les étapes clés pour mener à bien votre projet

1ère étape : Fixer le bon niveau de loyer

Recherche et sélection du locataire, état des lieux, encaissement des loyers et charges, travaux, congé... : la gestion d’un bien immobilier en direct n’accepte pas de demi-mesure ! Elle nécessite une grande disponibilité, une forte implication et la maîtrise de solides compétences juridiques et comptables. A commencer par la fixation des loyers. Un point, a priori évident, qui reste encore trop souvent négligé des propriétaires bailleurs. Une omission qui peut pourtant les pénaliser. Car si le prix est surévalué, les périodes de vacances risquent d’amputer la rentabilité financière du bien en entraînant des pertes de loyer... À l’inverse, s’il est sous-évalué, c’est un manque à gagner !

A savoir : Pour évaluer le juste prix de votre loyer par rapport au marché, ORPI vous propose “L'étude de Marché Locative (ELM)”. Elle est effectuée en tenant compte de la qualité de votre bien, de son environnement et des disponibilités sur la zone géographique. Nous vous invitons à prendre contact avec votre agence ORPI pour obtenir la meilleure évaluation de votre loyer.

Trouvez votre agence de Gestion Locative

2ème étape : Trouver un locataire dans les meilleurs délais

Un logement vide est un logement qui coûte au lieu de rapporter puisqu’il génère des charges. Sans parler du risque de dégradation du bien ou de perte des éventuels avantages fiscaux associés au montage. Trouver (ou retrouver) rapidement un locataire est donc tout simplement primordial pour la bonne rentabilité locative de son bien.
Pour vous aider dans la gestion de votre bien, vous pouvez demander l’aide d’un agent immobilier. L'expertise d'un professionnel de l'immobilier est utile pour sélectionner les bons candidats à la location et gérer les visites. Le propriétaire peut définir un profil type de locataire, mais ce sera au mandataire de trouver le candidat à la location le plus proche des critères demandés, pour une location sereine et sans accrocs. La gestion locative implique que le mandataire se charge de la promotion du bien immobilier, ainsi que de l'encadrement des visites du logement.

Trouver une agence Gestion locative

3ème étape : Prévenir les impayés de loyers

Sélectionner un locataire justifiant de revenus suffisants et/ou de solides garanties financières permet évidemment de diminuer le risque d’impayés. Sans toutefois l’éliminer totalement, car même les « bons » locataires ne sont pas à l’abri de revers de fortune et les cautions de personnes physiques pas toujours satisfaisantes... Souscrire une assurance spécifique dite «Garantie Loyers Impayés» s’avère éminemment salutaire.

Découvrez l'assurance loyers impayés

4ème étape : Rédiger le bail et établir l’état des lieux sans rien négliger

Le contrat de location, ou bail, régit les relations entre le propriétaire bailleur et le locataire. Pour un logement nu, il est d’une durée de 3 ans minimum lorsque le bailleur est un particulier ou une société civile familiale, 6 ans dans les autres cas. Il est fondamental de bien en connaître toutes les spécificités. Indispensable également, l’état des lieux doit être réalisé en début de location, au moment de la remise des clés au locataire. C’est une étape à laquelle il convient d’apporter la plus grande attention. En effet, c’est lui qui permet de comparer l’état du logement en début et en fin de location, et de déterminer, lorsque des réparations s’imposent, celles qui incombent au propriétaire ou au locataire.

5ème étape : Gérer votre bien au quotidien

L’entrée du locataire dans les lieux marque le véritable commencement de la vie du bail. Gestion quotidienne du locataire, respect des obligations légales et comptables, déplacements pour les petits travaux, sinistres éventuels... être propriétaire bailleur exige une grande disponibilité ainsi que de solides compétences juridiques. Soucieux de préserver leur tranquillité, de nombreux propriétaires bailleurs préfèrent donc confier la gestion de leur bien à un professionnel aguerri. Une option d’autant plus avantageuse que les frais de gestion locative sont déductibles de leurs revenus fonciers !

Trouver votre agence de Gestion locative