Réussir votre état des lieux d’entrée : les conseils d’Orpi

Publié le

Lors d'une location, l'état des lieux d'entrée est indispensable pour que locataire et propriétaire s'assurent de l'état du logement et d'éventuels équipements. Check-list d'un état des lieux d'entrée réussi.

  • Prenez le temps de visiter le logement de la cave au grenier, sans oublier le parking ni la boîte aux lettres
     
  • Inventoriez tous les équipements : cuisine aménagée, sanitaires, radiateurs, antenne télé…
     
  • Relevez les compteurs d’eau, de gaz, d’électricité. Ouvrez et fermez les portes, les placards, testez les serrures, faites couler l’eau des sanitaires et de la cuisine, tirez la chasse, faites fonctionner le chauffe-eau et les plaques chauffantes, allumez les lumières…
     
  • Soyez précis : un état des lieux trop succinct équivaut à une absence d’état des lieux ! Au moment de le remplir, évitez les termes trop vagues tels que « Logement en bon état », « Etat moyen », « Mauvais état », qui peuvent prêter à confusion. De même, si vous utilisez un formulaire-type, ne vous contentez de cocher les cases. Rédigez des commentaires précis tels que « Peinture à l’état neuf ou défraîchie », « Evier ébréché », « Moquette arrachée par endroits », « Lézardes dans l’entrée », « Taches d’humidité au-dessus de la douche »…