Achat immobilier : comment dresser la liste de ses critères de recherche ?

Publié le • Mis à jour le

La décision est prise : vous souhaitez acheter votre futur logement. Et maintenant ? Inutile de vous lancer dans la recherche du bien parfait sans vous être posé quelques questions ! Quel type de bien, quel emplacement… Voici notre guide pour vous aider à lister vos besoins et vos souhaits. Bien sûr, la liste de vos critères est à mettre en regard de votre budget… et à la réalité du marché ! Au fur et à mesure des visites, vous serez en mesure de l’affiner !

Le type de bien

Les premiers critères qui viennent à l’esprit sont naturellement liés au type de bien que vous recherchez : une maison ou un appartement ? Dans le neuf ou dans l’ancien ? Avec des travaux à prévoir ou non ?

Le coût de votre future acquisition, en regard de votre budget, est le premier critère à étudier pour répondre à cette question. Le coût d’une maison individuelle sera évidemment plus élevé au coeur d’une grande ville que dans une zone périurbaine où les quartiers pavillonnaires sont nombreux. Notez que les coûts d’entretien d’une maison sont plus élevés qu’en appartement, dont les charges sont souvent réparties entre les copropriétaires.


Êtes-vous disposé à entreprendre des travaux de rénovation avant d’emménager dans votre futur logement ? Investir dans un logement à rénover peut paraître une bonne affaire, à condition d’évaluer correctement le montant des travaux … Dans ce cas, il est recommandé d’établir des devis avec des professionnels avant d’acheter le logement, afin de connaitre le montant total des travaux à engager. Vous pourrez également effectuer quelques travaux vous-même, à condition que vous vous en sentiez capable et que vous disposiez d’un délai suffisant pour vous en charger.

 

  • Maison ou appartement ?
  • Neuf ou ancien ?
  • Travaux à prévoir ou non ?

La localisation du bien

Choisir l’emplacement de son logement revient à se poser cette question : qu’attendez-vous de l’endroit où vous souhaitez vivre ? Quelle ambiance recherchez-vous ? Préférez-vous la sérénité d’un lieu reculé ou l’effervescence des commerces et lieux de vie

La proximité des transports en commun ou l’accessibilité en voiture sont également à prendre en compte, notamment parce que la durée de vos trajets travail-logement impacte considérablement votre qualité de vie. Dans les grandes villes, une place de parking est un coût à ne pas négliger. La présence d’écoles, de garderies, ou d’espaces verts peut-être un critère à prendre en compte. Il faut vous demander ce qui compte le plus pour vous : en vous posant ces questions, vous serez capables de définir les villes ou quartiers à cibler dans votre recherche.


Dressez donc le portrait de votre lieu de vie idéal : faites la liste de ce qui est important pour vous en prenant soin de les classer par ordre de priorité. Vous aurez probablement à faire des compromis : mettez les critères de choix les plus importants en tête de votre liste et éliminez tous les quartiers qui n’y répondent pas.

  • L’ambiance : calme et résidentiel, ou à proximité des commerces et des lieux de vie ?
  • La proximité des transports en commun ou l’accessibilité en voiture ?
  • La proximité des écoles ?
  • La présence ou non d’un garage ou d’une place de parking ?
     

La configuration du bien

Il s’agit des caractéristiques du bien : vis-à-vis, dernier étage, présence d’une terrasse, luminosité, hauteur sous plafond… C’est sans doute la partie sur laquelle vous ferez le plus de compromis. Le logement parfait n’existe pas ! Aussi listez les indi

Préférez-vous un appartement plus petit, mais lumineux ou plus grand et un peu plus sombre ? Un appartement plus grand, mais moins bien placé ou plus petit et mieux placé ? Bien sûr, la surface est un élément clé qu’il faut déterminer. Mais attention cependant, le nombre de m2 ne fait pas tout : un 50m² peut paraître plus petit qu’un 40m² selon sa configuration. Le nombre de pièces, en particulier de chambre, est un élément plus fiable et facile à déterminer selon vos besoins. Dans le cadre d’une recherche d’appartement, les étages élevés sont les plus chers, car ils ont la réputation d’être plus lumineux et moins bruyants. À contrario, les rez-de-chaussée et premiers étages sont souvent plus accessibles.

 

  • La surface ?
  • Le nombre de pièces ?
  • L’étage pour un appartement, ou les niveaux pour une maison ?
  • L’exposition et la luminosité ?
  • La vue ?
  • La présence ou non d’un ascenseur, d’un balcon ?

La qualité du bien

N’oubliez pas de juger de la qualité de la construction dans laquelle vous vous apprêtez à vivre : les rénovations à prévoir, la qualité des travaux effectués, l’état de la toiture, l’isolation thermique ou phonique, l’état des parties communes et de la f
Le coût d’entretien est souvent négligé lors de la recherche d’un bien, aussi bien à l’intérieur (chauffage, éclairage…), mais aussi les extérieurs (plantes, arbres, éventuellement piscine). En immeuble, le coût de l’entretien des parties communes est également à considérer.

Sur le même sujet