Quelles étapes pour l'achat d'un appartement ou d'une maison ?

Publié le • Mis à jour le

L'achat d'un bien immobilier, qu'il s'agisse d'un appartement ou d'une maison, n'est pas une démarche anodine. Le parcours d'achat est jalonné de plusieurs étapes dont la dernière est la signature de l'acte authentique devant le notaire.

Avant le passage devant le notaire il peut se passer plusieurs mois :

  • Recherche de l’appartement ou de la maison
  • Négociation du prix
  • Signature de l’avant-contrat
  • Délai avant la signature de l’acte authentique
  • Signature de l’acte authentique.

Les conseillers Orpi vous présentent toutes les étapes pour l'achat d'un appartement ou d'une maison.

1ère étape : la recherche de l'appartement ou de la maison

La première étape de votre projet d'achat immobilier est l'analyse de vos besoins et la mise en évidence de vos critères de recherche :

  • Quel logement souhaitez-vous acheter ?
  • Quelle doit être sa surface habitable ?
  • Quels sont vos impératifs en matière de critères ?

Il convient également de définir ces critères en référence avec votre budget et le montant maximum de l'emprunt.

Dans votre recherche d'appartement ou de maison, n'hésitez pas à prendre connaissance des annonces de logements mises en ligne sur Internet. Vous pourrez prospecter les biens dans un quartier en particulier et faire une première sélection. Une fois que vous avez toutes les données en main, rendez-vous sur place pour apprécier le quartier. Faites le tour de plusieurs agences locales pour prendre connaissance d'autres biens que vous auriez pu manquer.

L'étape qui suit est la visite des logements. Il est important de visiter un grand nombre de biens immobiliers, même si vous avez un coup de cœur pour un bien en particulier. Le fait de multiplier les visites permet d'habituer votre œil à reconnaître les points forts et les points faibles du bien.

2ème étape : la négociation du prix d'achat

La deuxième étape concerne la fixation du prix d'achat définitif. Une fois que votre choix s’est arrêté sur un appartement ou une maison, vient le moment de négocier le prix d'achat avec l'agent immobilier ou bien le particulier qui vend son logement. Tous les arguments peuvent être mis en avant pour ce faire : nuisances sonores trop importantes, absence de parking, travaux à réaliser... Plus le bien est à vendre depuis longtemps et plus son propriétaire sera enclin à consentir une baisse.

Négocier le prix d'achat nécessite également d'être bien conseillé par un professionnel qui vous donnera les clés pour savoir quels sont les prix immobiliers et les biens en vente. De cette manière, vous aurez une idée précise du prix au m² dans le quartier qui vous intéresse.

3ème étape : la signature de l'avant-contrat

L'avant-contrat est un document juridique qui permet de réserver votre nouveau logement à l'achat. Ce contrat : 

  • décrit l'appartement ou la maison dans ses détails,
  • présente les conclusions des diagnostics menés,
  • aborde le mode de financement de l'acquisition (crédit immobilier) et comporte les conditions suspensives,
  • mentionne le montant de la commission perçue par l'agent immobilier,
  • précise le montant des droits d'enregistrement et des frais d'acte.

Bon à savoir : 
Les conditions suspensives servent notamment à désigner l'obtention du crédit immobilier. Si ce dernier n'est pas accordé par la banque, vous êtes libéré de votre achat et vous récupérez l'indemnité d'immobilisation. 

4ème étape : le délai avant la signature de l'acte authentique

Avant de signer l'acte définitif de vente, il se passe généralement 3 mois. C'est notamment le temps d'obtenir un prêt immobilier et de purger le droit de préemption de la mairie. Une fois que vous avez signé la promesse d'achat, vous disposez d'un délai légal de rétractation de 10 jours. Ce délai débute le lendemain de la signature. Si vous ne vous manifestez pas pendant ce laps de temps, le notaire débute les formalités de constitution du dossier.

Pendant le délai qui précède la signature de l'acte définitif, pensez à donner congé au propriétaire si vous êtes locataire. Le préavis de congé pour un bail d'habitation est réduit à 1 mois si le bien est situé dans une zone tendue. Il est de 3 mois dans le cas contraire.

Une fois que la mairie a donné sa réponse sur l'exercice de son droit de préemption (environ 11 semaines après l'envoi par le notaire de l'intention d'achat du bien), la voie est libre. Il reste au notaire à réunir tous les justificatifs et documents indispensables en vue de la signature de l'acte authentique final.

5ème étape : la signature de l'acte authentique de vente 

Une fois que tous les documents sont réunis, le notaire convie les parties pour la signature de l'acte définitif de vente. L'acquéreur verse la somme par virement bancaire ou via un chèque certifié par l'établissement bancaire. Le montant versé prend en compte le prix de la vente ainsi que les frais de notaire. L'agent immobilier perçoit ses honoraires par un autre chèque, différent du prix de la vente. Une fois que le paiement du prix est effectif, l'acheteur se voit remettre les clés de son logement. Dès que la vente est publiée auprès du Bureau des hypothèques, le notaire fait parvenir une copie de l'acte authentique de vente à l'acheteur.

Vous souhaitez nous
contacter ?

Sur le même sujet

Acheter

La ruée vers le vert !

Plus d'espace, plus d'air, plus de vert ! La résidence secondaire connait un renouveau suite à la crise sanitaire qui rythme notre quotidien. …