Immobilier des Hauts-de-Seine

Il y a actuellement 33 agences en Hauts-de-Seine et ses environs, 352 biens à acheter et 102 biens à louer

Le département des Hauts-de-Seine (92) est peuplé de 1 586 440 habitants.
42 % des habitants sont propriétaires et ils gagnent en moyenne 3 330 euros par mois.
408 410 familles y habitent et 60 % de ces familles ont des enfants.
88 % des logements sont des appartements.
Les transports communs sont si efficaces que 33 % de ménages ne possèdent pas de voiture.
Les habitants utilisent en majorité les transports en commun pour aller travailler à 59 %.
Il y a 21 180 commerces de proximité.

Hauts-de-Seine en quelques chiffres

1-Immobilier

Critères Hauts-de-Seine Comparé à la région Ile-de-France
Type de maison Segmentation des maisons et des immeubles
Maisons de ville Maisons de ville
Densité de logements Nombre de logements par hectare
44 log/ha 5 log/ha
Propriétaires (vs. locataires) Taux de propriétaires (%)
42 % 42 %%
48 % 48 %%
Ancienneté du logement Médiane des dates de construction des logements
1972 1970
Résidences secondaires Taux de résidences secondaires (%)
3 % 3 %%
3 % 3 %%
Petites surfaces (<40 m2) Taux de résidences principales de moins de 40 m² (%)
22 % 22 %%
20 % 20 %%
Logement social HLM Part des HLM parmi les résidences principales (%)
25 % 25 %%
22 % 22 %%
Taxe habitation Taux en vigueur (%)
19 % 19 %%
NA
Taxe enlèvt ordures ménagères Taux en vigueur (%)
0 % 0 %%
NA
Taxe foncière Taux en vigueur (%)
7 % 7 %%
NA
Maisons Part des maisons
12 % 12 %%
27 % 27 %%
Appartements Part des appartements
88 % 88 %%
73 % 73 %%

Les derniers biens publiés

    Guide immmobilier Orpi de Hauts-de-Seine

    1. Les Hauts-de-Seine, le département le plus riche de France

      En forme de croissant, le département des Hauts-de-Seine comprend 36 villes et s’étend du nord au sud de Gennevilliers à Anthony. Fort de près d’1,6 million d’habitants et d’un revenu fiscal moyen de 40 000 euros contre 25 700 euros au niveau national, les Hauts-de-Seine est le département le plus riche de France. Bien qu’étant le plus petit département français, c’est aussi le plus peuplé. Pas étonnant que les prix de l’immobilier dans les Hauts-de-Seine battent des records ! Il faut compter entre 3 400 et 8 200 euros le mètre carré, soit une moyenne de 5 300 euros/m2.
    2. La Défense : le plus important quartier d’affaires d’Europe

      Situés aux portes de la capitale, les Hauts-de-Seine bénéficient du dynamisme économique de Paris. Plus de 100 000 entreprises employant plus de 750 000 personnes sont implantées sur le département. Principalement dans le célèbre quartier d’affaires de La Défense, le plus étendu d’Europe, à cheval entre les villes de Courbevoie, Puteaux et Nanterre. En matière d’ immobilier d’entreprise dans les Hauts-de-Seine, les villes de Levallois-Perret, Boulogne-Billancourt, Rueil-Malmaison ou Neuilly-sur-Seine ont aussi multiplié les surfaces de bureaux. Nanterre, préfecture du département, est la sixième ville d’Ile-de-France et accueille plus de 30 000 étudiants dans son pôle universitaire. En marge de ces centres urbains, les Hauts-de-Seine révèlent aussi des quartiers résidentiels plus paisibles.
    3. Hauts-de-Seine : une majorité d’appartements

      Fortement urbanisés, les Hauts-de-Seine comprennent aussi des villes « vertes » où il fait bon vivre. Saint-Cloud et son parc – domaine national - qui s’étend en réalité sur trois communes, offrant plus de 460 hectares de verdure ; Meudon et sa forêt domaniale… C’est dans ces villes que l’on trouve le plus grand nombre de maisons, le parc immobilier des Hauts-de-Seine comprenant majoritairement des appartements (près de 90 % des logements). Par ailleurs, la Seine, qui traverse la plupart des communes, apporte une touche de fraîcheur et de bien-être.
    4. Un marché immobilier aux prix élevés

      Le marché immobilier des Hauts-de-Seine est l’un des plus chers de France. Plus de 6 000 euros/m2 en moyenne pour la ville de Saint-Cloud, plus de 7 000 euros/m2 à Boulogne-Billancourt et Levallois-Perret… Mais avec un prix moyen de 8 900 euros/m2, c’est Neuilly-Sur-Seine qui remporte la palme de la ville la plus chère. Pourtant, tout le monde peut y trouver sa place, notamment les familles. En effet, plus de 63 % des résidences principales comportent au moins 3 pièces, et certaines villes, comme Fontenay-aux-Roses ou Villeneuve-la-Garenne, offrent des tarifs plus doux, à moins de 3 000 euros/m2.

    À la découverte de Hauts-de-Seine