Immobilier Montpellier

Il y a actuellement 12 agences à Montpellier et ses environs, 282 biens à acheter et 39 biens à louer

Montpellier est une ville de 268 460 habitants dont 32 % des habitants sont propriétaires.
Montpellier est une ville calme avec 86 % d'appartements et 14 % de maisons.
Il y a 4 690 commerces de proximité dont des commerces, des restaurants et des supermarchés.
La ville est bien desservie en transports en commun avec 29 % de ménages ne possédant pas de voiture et il y a de nombreux espaces verts.

Montpellier en quelques chiffres

1-Immobilier

Critères Montpellier Comparé au département Hérault
Type de maison Segmentation des maisons et des immeubles
Locations nombreuses Maisons récentes
Densité de logements Nombre de logements par hectare
27 log/ha 1 log/ha
Propriétaires (vs. locataires) Taux de propriétaires (%)
32 % 32 %%
55 % 55 %%
Ancienneté du logement Médiane des dates de construction des logements
1978 1976
Résidences secondaires Taux de résidences secondaires (%)
3 % 3 %%
19 % 19 %%
Petites surfaces (<40 m2) Taux de résidences principales de moins de 40 m² (%)
28 % 28 %%
14 % 14 %%
Logement social HLM Part des HLM parmi les résidences principales (%)
16 % 16 %%
9 % 9 %%
Taxe habitation Taux en vigueur (%)
22 % 22 %%
30 % 30 %%
Taxe enlèvt ordures ménagères Taux en vigueur (%)
11 % 11 %%
0 % 0 %%
Taxe foncière Taux en vigueur (%)
31 % 31 %%
21 % 21 %%
Maisons Part des maisons
14 % 14 %%
50 % 50 %%
Appartements Part des appartements
86 % 86 %%
50 % 50 %%

Les derniers biens publiés

    Guide immmobilier Orpi de Montpellier

    1. Vivre dans le vieux Montpellier : les racines du Languedoc

      Le centre historique de Montpellier est appelé l'Écusson. Limité par une série de boulevards contournant les anciennes fortifications de la ville, le centre-ville porte un cachet médiéval visible à travers « la tour de Babote », « la tour des Pins » et la « porte des salinières ».
      Les styles architecturaux s'y mélangent harmonieusement et retracent l'histoire de la ville : les constructions du XVIIe siècle côtoient les immeubles haussmanniens du XIXe notamment le long de la rue Foch et dans les principaux axes du centre-ville historique.

    2. Un urbanisme inscrit dans le développement durable

      Depuis les années 80 et jusqu'à aujourd'hui, Montpellier ne cesse de s'agrandir et d'attirer les visiteurs qui s'y installent volontiers. Pour accueillir une telle affluence, la ville s'est dotée d'un ensemble urbain de renommée internationale, à savoir les zones d'aménagement concentré (ZAC). Ce sont des modèles immobiliers constitués de complexes résidentiels autour desquels des structures culturelles et sportives sont construites : médiathèque, piscine olympique'
      Ce modèle urbain aux nombreux équipements publics a été une telle réussite qu'il a été dupliqué un peu partout dans la ville. Certaines zones sont actuellement en cours de construction et il est prévu que d'ici 2015, l'ensemble de ces ZAC permettront la création de près de 20 000 nouveaux logements, dont quelques 5000 logements sociaux.

    3. Les quartiers Montpellier : éclectisme et originalité

      Depuis 2001, l'organisation administrative de Montpellier divise la ville en 7 quartiers, eux-mêmes subdivisés en sous-quartiers.
      Le quartier « Montpellier-centre » regroupe notamment le centre historique avec ses prestigieux monuments, Comédie, Gares et Faubourg Boutonnet. Le quartier « Croix-d'Argent » regroupe, entre autres, l'Avenue de Toulouse, Bagatelle et Lemasson. Les quartiers « Les Cévennes », « Mosson », « Port-Marie », « Prés d'Arènes » et « Hôpitaux-Facultés » comptent des résidences et équipements publics en constante rénovation et les nouvelles constructions y sont très fréquentes.
      Partout dans la ville, les styles architecturaux sont éclectiques et vont des maisons haussmanniennes dans les principaux axes, aux appartements au design futuriste en passant par les pavillons aux toits en tuiles. De plus, l'une des nouveautés urbaines tient dans le lancement du quartier de la Restanque dans le secteur sud des Près d'Arènes, un quartier « open space » d'un style architectural épuré et moderne. Le quartier comportera 250 logements de verre et d'acier et sera la destination de choix pour les futurs résidents des 10 prochaines années.

    4. L'embellissement de Montpellier : credo et leitmotiv

      Ajouté à ses prestigieuses réalisations et aux constructions de nouveaux quartiers, Montpellier met un point d'honneur à embellir ses rues et ses espaces et à rendre la vie de ses habitants plus agréable.
      Plusieurs programmes sont mis en place et comprennent notamment la réhabilitation et la piétonisation du centre-ville. L'aménagement des espaces publics permet ainsi la mise en valeur du patrimoine et donne à Montpellier un visage urbain unique et très accueillant.

    5. Expansion du secteur tertiaire et diversité immobilière à Montpellier

      Elue métropole régionale la plus attractive, Montpellier connaît une grande affluence et le secteur du logement y est en pleine expansion. Notamment à la suite du développement du secteur tertiaire supérieur : TIC, biotechnologies, pharmacie... qui attirent de plus en plus de jeunes actifs.
      Tous les quartiers de la ville connaissent des travaux de réaménagement où les types de propriétés et les offres de location sont variées.
      Appartements, résidences, copropriétés, pavillons, villas, etc., les possibilités de trouver un pied à terre adéquat sont démultipliées d'autant plus que tous les quartiers sont desservis par le tramway.
      A noter que le tramway constitue une solution pratique et économique pour se déplacer en ville.

    À la découverte de Montpellier