Immobilier de Seine-Saint-Denis

Il y a actuellement 40 agences en Seine-Saint-Denis et ses environs, 731 biens à acheter et 158 biens à louer

Le département de la Seine-Saint-Denis (93) est peuplé de 1 538 730 habitants.
41 % des habitants sont propriétaires et ils gagnent en moyenne 2 330 euros par mois.
386 760 familles y habitent et 65 % de ces familles ont des enfants.
74 % des logements sont des appartements.
Les transports communs sont si efficaces que 37 % de ménages ne possèdent pas de voiture.
Les habitants utilisent en majorité les transports en commun pour aller travailler à 60 %.
Il y a 25 080 commerces de proximité.

Seine-Saint-Denis en quelques chiffres

1-Immobilier

Critères Seine-Saint-Denis Comparé à la région Ile-de-France
Type de maison Segmentation des maisons et des immeubles
Maisons de ville Maisons de ville
Densité de logements Nombre de logements par hectare
26 log/ha 5 log/ha
Propriétaires (vs. locataires) Taux de propriétaires (%)
41 % 41 %%
48 % 48 %%
Ancienneté du logement Médiane des dates de construction des logements
1973 1970
Résidences secondaires Taux de résidences secondaires (%)
1 % 1 %%
3 % 3 %%
Petites surfaces (<40 m2) Taux de résidences principales de moins de 40 m² (%)
19 % 19 %%
20 % 20 %%
Logement social HLM Part des HLM parmi les résidences principales (%)
32 % 32 %%
22 % 22 %%
Taxe habitation Taux en vigueur (%)
25 % 25 %%
NA
Taxe enlèvt ordures ménagères Taux en vigueur (%)
0 % 0 %%
NA
Taxe foncière Taux en vigueur (%)
15 % 15 %%
NA
Maisons Part des maisons
26 % 26 %%
27 % 27 %%
Appartements Part des appartements
74 % 74 %%
73 % 73 %%

Les derniers biens publiés

    Guide immmobilier Orpi de Seine-Saint-Denis

    1. La Seine-Saint-Denis, un dynamisme sans précédent

      D’une superficie de 236 km2, c’est l’un des plus petits départements français. Il compte plus d’1,5 million d’habitants et 40 communes, dont Montreuil (91 000 hab.) et Saint-Denis (86 000 hab.), les villes les plus importantes. Avec un revenu moyen par habitant de 2 200 euros nets/mois – le moins élevé d’Ile-de-France, le « 9-3 » souffre d’une image négative. Pourtant, depuis les années 2000, la Seine-Saint-Denis connaît une nette évolution. Le territoire dispose d’atouts considérables : une proximité avec la capitale, une très bonne couverture des transports en commun (l.13 et prochainement l.16 du métro, l.T4 du tramway, RER B, etc.), un bassin d’emploi en forte augmentation. Les prix de l’immobilier en Seine-Saint-Denis sont particulièrement attractifs, tant pour les ménages que pour les entreprises.
    2. Un fort potentiel économique en Seine-Saint-Denis

      La Seine-Saint-Denis est le département français où le nombre d’emplois a le plus progressé depuis le début des années 2000, grâce à ses créations d’entreprises et sa population de mieux en mieux formée. Sur son sol, deux universités (Saint-Denis et Villetaneuse) et des grandes écoles (Ecole nationale des finances publiques, Louis Lumière, etc.). Plusieurs zones d’activité montrent un dynamisme économique flamboyant : la Plaine Saint-Denis, où se situe le prestigieux Stade de France, la zone aéroportuaire de Paris Charles-de-Gaulle, le Parc des expositions de Villepinte... Symboles de cet élan, la Cité du cinéma initiée par Luc Besson, et le pôle d’activité Paris Nord 2, qui accueille déjà plus de 550 entreprises et 20 000 salariés. On trouve encore de nombreux terrains immobiliers constructibles en Seine-Saint-Denis (Docks de Saint-Ouen, quai du Canal de l’Ourcq…) et de grands projets immobiliers animent régulièrement tout le département.
    3. La Seine-Saint-Denis, un patrimoine naturel préservé

      Très urbanisée, la Seine-Saint-Denis est le seul site français classé Natura 2000 en milieu urbain (sites naturels ou semi-naturels européens à grande valeur patrimoniale). Le Parc départemental de l’Ile-Saint-Denis, la forêt de Bondy, sont autant d’espaces verts offrant un cadre de vie agréable à ses habitants. Des villes telles que Aulnay-sous-Bois, qui bénéficie du label « 4 fleurs », séduira de futurs propriétaires immobiliers en Seine-Saint-Denis.
    4. Seine-Saint-Denis : des opportunités immobilières à saisir

      En Seine-Saint-Denis, où la population a augmenté de 130 00 habitants entre 1999 et 2010, de nombreux ménages ont décidé de s’installer, attirés par de nouveaux projets de développement et des prix immobiliers avantageux. Les agences ORPI proposent également des opportunités intéressantes aux futurs investisseurs dans l’immobilier en Seine-Saint-Denis, pour un prix moyen au mètre carré compris entre 2 000 et 5 740 euros. La Seine-Saint-Denis connaît donc de fortes disparités, entre des villes bourgeoises comme Le Raincy (3 370 euros/m2), « bobos » à l’image de Saint-Ouen (4 490 euros/m2) ou du Pré Saint-Gervais (4 780 euros/m2), et des villes plus populaires comme La Courneuve ou Clichy-sous-Bois.

    À la découverte de Seine-Saint-Denis